Tous les avantages et inconvénients des voitures électriques

Il est temps pour vous de passer à une voiture électrique ? Il s’agit là d’une décision importante. Nous faisons le tour de tous les avantages et inconvénients des voitures électriques pour que vous puissiez prendre une décision éclairée.

Les avantages des voitures électriques

1. Bénéfique pour l’environnement

Les voitures électriques existent pour la bonne raison que la conduite électrique est moins polluante que la conduite au diesel ou à l’essence. Pour autant, elles ne sont pas 100 % climatiquement neutres. En effet, leur processus de production émet plus de CO2 que celui des voitures à combustion en raison principalement des métaux rares utilisés pour la production de la batterie. Or, une fois sur la route, cette batterie est vite rattrapée par ses homologues polluants.

Si l’on considère la durée de vie totale d’une voiture, une voiture électrique sera toujours plus durable qu’une voiture thermique. En moyenne, selon Milieu Centraal, cela représente une réduction totale des émissions de 60 %.

Par contre, c’est vous qui déterminez à quel point votre voiture électrique est écologique en rechargeant la batterie avec l’électricité de vos panneaux solaires, par exemple. Ou vous pouvez souscrire un contrat d’énergie 100 % verte.

2. Les avantages fiscaux

Si vous hésitez encore entre une voiture hybride ou 100 % électrique, les avantages fiscaux des véhicules 100 % électriques devraient finir de vous convaincre. Au cours des prochaines années, le gouvernement supprimera progressivement l’avantage fiscal accordé aux voitures thermiques et aux voitures hybrides, jusqu’à le supprimer en 2028. En revanche, le régime avantageux des voitures électriques n’est pas prêt de disparaître, car le gouvernement veut accélérer la transition vers les voitures électriques. Par conséquent, vous bénéficiez de plusieurs avantages fiscaux avec une voiture électrique :

  • En Région flamande, les conducteurs de voitures électriques sont exonérés de TMC et de taxe de circulation. À Bruxelles et en Wallonie, vous ne payez que le minimum (61,5 € de TMC et 83,95 € de taxe de circulation).
  • Par ailleurs, vous payez un ATN (Avantage de toute nature) réduit pour votre voiture de société électrique que vous utilisez également à titre privé, grâce à un faible coefficient de CO2 dans le calcul.
  • Pour les entreprises, les indépendants et les sociétés, l’achat d’une voiture électrique est en outre déductible à 100 %, tout comme l’électricité utilisée pour la recharger. Ce pourcentage ne diminue qu’à partir de 2027, à raison de 7,5 % maximum par an, pour aboutir en 2026 à une déduction toujours avantageuse de 67,5 %.
  • L’installation de bornes de recharge est également intéressante d’un point de vue fiscal, tant pour les particuliers que pour les entrepreneurs, même si la déduction précise dépend de chaque situation. Faites le point sur les règles ici.

N’oubliez pas de vous renseigner auprès de votre commune : certaines administrations locales versent encore leurs propres primes, par exemple pour l’achat ou le leasing d’une voiture 100 % électrique ou pour l’installation de bornes de recharge (semi-)publiques dont bénéficie le reste de la commune.

3. Frais d’entretien réduits

Alors qu’une voiture à carburant traditionnelle comprend jusqu’à 800 petites pièces, une voiture électrique n’en compte que trois : le moteur électrique, l’onduleur (qui convertit le courant alternatif de la borne de recharge en courant continu) et le chargeur intégré de la batterie. Et qui dit moins de pièces dit moins de pannes et d’usure, et moins de visites au garage. En outre, les contrôles des voitures électriques sont beaucoup plus rapides et moins chers.

Les pièces qui nécessitent un peu plus d’attention en matière d’entretien sont les pneus qui doivent être remplacés plus souvent que sur une voiture à combustion, car une voiture électrique a un couple moteur plus élevé et pèse plus lourd. En savoir plus sur l’entretien d’une VE.

4. Une conduite confortable

Il s’agit bien sûr d’une question de préférence, mais la majorité des conducteurs qui ont opté pour une voiture électrique affirment qu’ils ne voudraient pas revenir à un modèle thermique. Les voitures électriques sont souples, confortables et accélèrent rapidement : contrairement aux voitures à essence, elles atteignent leur vitesse maximale en quelques secondes.

Cerise sur le gâteau : elles le font sans bruit. Adieu donc le ronronnement gênant du moteur à combustion (et la pollution sonore qui l’accompagne souvent).

Malgré tout, les cyclistes et les piétons peuvent encore entendre les voitures électriques en approche grâce au bruit de leurs pneus sur la route. Et heureusement, car un silence absolu serait dangereux. L’Union européenne a donc obligé tous les constructeurs automobiles à fabriquer leurs modèles électriques de façon à ce qu’ils fassent du bruit lorsqu’ils roulent à moins de 20 km par heure, c’est-à-dire lorsque le bruit des pneus n’est pas assez fort.

5. Énergie plus économique

Avec une voiture électrique, vos trajets vous coûteront toujours moins cher qu’avec une voiture thermique, même avec les turbulences actuelles du marché de l’énergie. Pour autant, la différence dépend des prix de l’électricité et du carburant du moment.

Dans cet exemple, nous utilisons les prix disponibles en août 2022 :

  • Actuellement, les prix de l’électricité tournent autour de 50 cents par kWh. Une voiture électrique a besoin en moyenne de 16 kWh pour parcourir 100 kilomètres. Pour ce trajet en voiture, vous payez donc environ 8 €.
  • Les prix de l’essence et du diesel flirtent avec les 2 euros par litre. Une voiture thermique a besoin en moyenne de 6 litres pour parcourir 100 kilomètres. Pour ce trajet en voiture, vous payez donc environ 12 €.

Si vous chargez la batterie de votre voiture chez vous (ou au travail) avec un câble adapté ou votre propre borne de recharge, vous ne payez alors que l’électricité. Vous pouvez ainsi économiser plus de la moitié du prix. Ou encore, si vous utilisez l’électricité produite par vos panneaux solaires, vous faites même une opération nulle !

Dans les stations de recharge publiques, vous payez généralement un peu plus pour le service fourni, mais vous réalisez quand même une belle économie par rapport au plein d’essence. Choisissez de préférence une borne de recharge standard et non un chargeur rapide, car il facture parfois un prix élevé pour le confort qu’il offre.

Alle voor- en nadelen van elektrische auto’s

Les inconvénients des voitures électriques

1. Le prix d’achat élevé

Le prix d’achat d’une voiture électrique est généralement plus élevé que celui d’un modèle thermique équivalent et vous pouvez facilement compter plus de 20 000 euros en plus pour l’acquérir. Cela s’explique principalement par le fait que les voitures électriques ne sont pas encore produites en masse et par le coût élevé des batteries. Sans oublier le prix du kWh d’électricité qui joue également un rôle dans le prix de la voiture.

Des voitures citadines aux voitures familiales, en passant par les modèles sportifs nerveux, il y en a pour tous les goûts sur le marché qui voit arriver de plus en plus de modèles dans différentes catégories de prix. En conséquence, le marché de l’occasion se développe également et les voitures électriques deviennent plus accessibles.

À propos, il est plus important de considérer le coût total de possession d’une voiture que le seul prix d’achat. Vous paierez peut-être un peu plus cher pour acheter une voiture électrique, mais si vous additionnez les avantages fiscaux, les économies sur l’entretien et le carburant moins cher, elle reste l’option la plus économique et la plus durable. Si on considère l’ensemble du cycle de vie de la voiture, un modèle électrique est invariablement moins cher qu’un modèle thermique.

2. Autonomie limitée

La distance qu’une voiture électrique peut parcourir avec une batterie pleine dépend de deux facteurs : la capacité de la batterie (le nombre de kWh) et la consommation de la voiture (les modèles lourds consomment plus que les compacts). En général, une voiture à essence a une autonomie de 750 km avec un réservoir plein alors que pour une voiture électrique, il faut compter environ 200 à 300 km. S’il existe des modèles électriques qui atteignent 500 km et plus, ils sont beaucoup plus onéreux.

  • Toutefois, si vous utilisez votre voiture principalement pour vos trajets entre votre domicile et votre lieu de travail, vous n’aurez probablement pas besoin d’une grande autonomie. Si vous partez en vacances en voiture, vous devrez vous y préparer un peu plus, mais dans la vie quotidienne, l’autonomie standard est plus que suffisante.

Attention : l’autonomie annoncée diffère toujours de l’autonomie réelle. En effet, elle est influencée par différents facteurs, tels que la météo, l’itinéraire et votre style de conduite. Ainsi, en conduisant de manière économique, vous déterminez également la distance que vous pourrez parcourir.

  • Presque toutes les voitures électriques disposent également d’un mode éco qui optimise le fonctionnement de tous les appareils. Ainsi, vous ne perdez pas trop d’énergie en chauffage ou en climatisation et vous êtes sûr d’arriver à destination.

3. Dépendance à l’infrastructure de chargement

Bien que notre réseau de bornes de recharge (et celui de nos pays voisins) soit l’un des meilleurs d’Europe, le nombre de voitures électriques circulant sur les routes belges augmente plus vite que le nombre de bornes de recharge dont elles ont besoin. De plus, vous perdez plus de temps à recharger qu’à faire le plein. Il faut parfois 6 à 10 heures pour recharger complètement sa batterie à partir d’une prise et 1 h à 2 h à partir d’une borne de recharge.

Le moyen le plus simple de se soustraire à cette dépendance est d’acheter sa propre borne de recharge. Vous avez donc toujours la certitude de disposer d’une borne de recharge disponible où vous pouvez laisser votre voiture tranquille pendant la nuit. Vous pouvez aussi recharger votre voiture aux bornes de recharge du parking de votre entreprise pendant que vous travaillez, ce qui est plus que suffisant pour les habitudes de conduite de la plupart des gens. Et n’oubliez pas que l’installation d’une borne de recharge donne également droit à un avantage fiscal.

Vous avez besoin d’un chargement plus rapide de temps à autre ? Arrêtez-vous à une borne de recharge rapide qui rechargera votre voiture en 30 minutes. En outre, des chargeurs rapides mobiles sont également vendus de nos jours pour dépanner votre voiture en un rien de temps. La recharge ne doit donc pas nécessairement être un frein à l’achat d’une voiture électrique.

  • Vous voulez utiliser votre temps de manière plus efficace ? Optez pour une borne de recharge intelligente qui s’adaptera entièrement à vos habitudes de chargement. Elle charge la voiture quand vous en avez besoin et prend également en compte le reste de la consommation électrique de la maison.

Que faire si vous ne disposez pas d’une allée ou d’un garage où vous pouvez installer une borne de recharge ou brancher votre voiture ? Contactez votre administration communale. Si plusieurs voitures électriques circulent dans votre ville, celle-ci pourrait être disposée à installer des bornes de recharge pour la commune. Et s’il s’agit d’une voiture de société, ce serait un beau geste de la part de votre entreprise de fournir également des bornes de recharge sur son parking.

Votre partenaire pour une expérience de conduite électrique optimale

Passer à une voiture électrique est un grand pas. Luminus se fera un plaisir de vous aider en vous proposant les tarifs les plus avantageux et des conseils complets. En savoir plus sur les erreurs qu’il vaut mieux éviter. 

Ou vous êtes entrepreneur et vous voulez que votre entreprise passe à une flotte électrique ? Ne vous inquiétez pas, Luminus est passée par là avant vous et nous sommes heureux de partager les expériences de nos employés. Consultez notre e-book pour un plan par étapes pratique.

Également intéressant pour vous