Comment prolonger la durée de vie de la batterie de votre voiture électrique en hiver ?

L’hiver s’est installé et le froid, la neige et la glace exercent une forte influence sur la batterie de votre voiture électrique. Vous devez la charger plus longtemps, sa capacité diminue et son autonomie est réduite. Il vaut donc mieux faire preuve d’ingéniosité. Heureusement, nous avons quelques astuces pour prolonger sa durée de vie lorsque vous conduisez à l’électrique en hiver !

Conduite électrique en hiver : un bon début, c’est déjà la moitié du travail accompli

Économiser votre batterie commence avant même de sortir de votre allée. À l’instar d’une voiture classique, montez des pneus hiver sur votre voiture électrique quand l’hiver pointe le bout de son nez. Dès que la température passe sous la barre des 8 degrés, ils permettent une meilleure adhérence. De ce fait, votre voiture électrique aura besoin de moins d’énergie et son autonomie sera plus longue.

En outre, il vaut mieux faire chauffer votre voiture tant qu’elle est toujours branchée sur la borne de chargement. De cette manière, vous n’utilisez pas inutilement de la batterie lorsque vous voulez chauffer votre intérieur, par exemple. En effet, à l’inverse d’une voiture équipée d’un moteur thermique qui utilise la chaleur résiduelle de ce dernier pour le chauffage, un véhicule électrique tire entièrement son énergie de la batterie.

Astuces pour les déplacements

Une fois sur la route, vous pouvez encore faire quelques petites choses pour économiser de la batterie. Mettez tous les appareils électriques (inutiles) hors tension. Il s’agit par exemple de la radio, mais aussi de votre smartphone que vous connectez à votre voiture. Ces appareils ont tous besoin de l’énergie de la batterie de votre voiture électrique. Ça semble ennuyeux, mais ça peut s’avérer très utile s’il vous reste à parcourir plusieurs kilomètres.

Votre voiture électrique possède des sièges chauffants ? Désactivez le reste du chauffage et optez uniquement pour cette option. Les sièges chauffants consomment un quart d’énergie en moins que le chauffage normal. Par ailleurs, vous pouvez aussi adapter votre style de conduite afin d’économiser de la batterie. Maintenez une vitesse constante dans la mesure du possible et évitez les démarrages en trombe et les freinages brusques.

Astuces pour le chargement

En hiver, il vaut mieux garer votre voiture électrique dans le garage. Vous éviterez ainsi que votre câble de chargement ne gèle. Il a quand même gelé ? Faites-le dégeler lentement et n’utilisez surtout pas de sèche-cheveux !

En outre, il vaut mieux que vous emportiez un câble de chargement supplémentaire dans la voiture. Sinon, vous pourriez aller au-devant de fâcheuses surprises en cours de route. Il en va d’ailleurs de même pour le reste de l’année, pas uniquement pendant les mois d’hiver plus froids.

Pensez aussi à planifier vos temps de chargement et tenez compte de l’autonomie réduite à cause du froid. Vous éviterez ainsi les recharges rapides qui consomment davantage votre batterie, ce qui entraîne un déchargement plus rapide.

Bonus : partir en vacances avec une voiture électrique

Mieux vaut préparer soigneusement votre escapade dans un domaine skiable avec une voiture électrique. Le froid et les montagnes sont plus contraignants pour votre voiture. Pensez donc à

  • repérer à l’avance les bornes de chargement se trouvant sur votre trajet ;
  • séjourner dans un hôtel ou un chalet équipé d’une borne de chargement pour pouvoir recharger votre voiture la nuit ;
  • emporter des chaînes pour conserver une adhérence suffisante.

C’est clair : même avec une voiture électrique, vous n’avez pas à craindre les mois d’hiver. Une bonne préparation et, neige ou pas, vous pourrez prendre la route sans problèmes !

Également intéressant pour vous