Créateurs de différence #31 : Usitoo

À l’heure où le « zéro déchet » n’était pas sur toutes les lèvres, Xavier Marichal et Frédéric Chomé eurent l’idée de créer une bibliothèque d’objets. Leur projet s’est concrétisé en 2018 avec la naissance de la coopérative Usitoo. L’idée centrale d’Usitoo est de proposer à la location des objets utilisés rarement.

Ce qui la distingue des autres ? Des dizaines d’Usi-relais situés à Bruxelles et en Wallonie, où les utilisateurs peuvent venir chercher et déposer les objets réservés en ligne sans caution. En 2019, la coopérative a remporté le Prix de l’économie circulaire de Luminus. C’est véritablement ce qui caractérise la coopérative Usitoo, dont on peut même dire qu’elle est doublement circulaire.

En quelques mots, qui êtes-vous et comment est né le projet Usitoo ?

Je m’appelle Xavier Marichal et je suis cofondateur d’Usitoo aux côtés de Frédéric Chomé. J’ai une formation d’ingénieur en technologie de l’information et de la communication et j’exerce le métier de consultant parallèlement à la gestion d’Usitoo. Mon expérience de consultant auprès d’entreprises et de commerces m’a poussé à aller plus loin dans la résilience et la réduction de l’impact environnemental de nos modes de vie. En 2012, avec Frédéric, nous avons commencé à réfléchir à la création d’une bibliothèque d’objets, car nous voulions développer un projet qui soit en ligne avec les valeurs qui nous sont chères. Après plusieurs années de recherche et d’analyse, nous avons créé la coopérative Usitoo.

Usitoo créateurs de différence

Que peut-on trouver chez vous ?

La catalogue Usitoo est une véritable caverne d’Ali Baba. Il comprend près de 1 000 objets que nous avons classés en catégories, dont quatre principales, pour plus de facilité de recherche : fêtes et réception, bricolage, jardinage et voyage. Concrètement, vous trouverez aussi bien un appareil à fondue qu’une brouette, en passant par des barres de toit ou encore un Kärcher. Vous serez étonnés par la diversité des objets dans notre catalogue.

Partant du constat que 99 % des objets achetés sont généralement inutilisés après 6 mois, nous voulons permettre un gain de place et un gain de temps, sans transiger sur le confort de vie ni le respect de l’environnement. Ainsi, nos utilisateurs peuvent réserver un article en ligne et venir le chercher le lendemain au dépôt ou demander sa livraison dans l’un de nos 50 Usi-relais pour la fois où ils en auraient besoin. C’est aussi simple que cela.

Créateurs de différence Usitoo

D’où proviennent les articles de votre catalogue ?

90 % des articles de notre catalogue sont rachetés à des particuliers à 50 % de leur prix d’achat initial sous forme de crédit à la location. Nous alimentons alors le compte client du coopérateur à hauteur du montant en question. Les 10 % restants sont des achats d’occasion que nous faisons pour répondre aux demandes les plus fréquentes de nos utilisateurs. Nous effectuons toutes les vérifications nécessaires pour nous assurer du bon fonctionnement des articles avant leur location. Notre objectif est vraiment de proposer une alternative écoresponsable au commerce en ligne.

Je n’ai pas de voiture, comment faire pour louer un article imposant ?

Nous travaillons avec un réseau de points Usi-relais où notre camionnette peut venir déposer les articles réservés. Ces points n’ont pas été choisis au hasard : il s’agit de commerces, d’espaces de coworking ou encore de cafés citoyens qui partagent nos valeurs. Ce système de distribution nous permet de réduire notre empreinte écologique : la camionnette Usitoo effectue un trajet sous forme de boucle pour déposer et récupérer les objets aux Usi-relais. Nous proposons aussi la livraison à domicile moyennant un supplément pour les objets lourds ou imposants. C’est là que nous pouvons dire que notre approche est doublement circulaire, à la fois au niveau de l’approvisionnement de nos objets et au niveau de leur durée de vie.

Vous avez remporté le Prix de l’Économie circulaire de Luminus en 2019, avez-vous séduit plus d’utilisateurs depuis ?

Ce fut un grand honneur de recevoir ce prix qui traduit bien notre engagement. On a surtout remarqué une plus grande affluence sur notre site et réagi pour convaincre les visiteurs du site à passer à la location d’objets en proposant un système qui soit le plus simple et le plus rapide possible.

Le confinement a-t-il eu un impact sur vos activités et peut-on encore venir chez vous à Anderlecht ?

De la mi-mars à la mi-mai, nous avons suspendu notre activité. Nous l’avons fait par souci des mesures sanitaires en vigueur et parce que nous ne voulions pas augmenter la charge de travail de nos Usi-relais par respect pour eux. La période de confinement a été l’occasion d’une remise en question de nos principes de fonctionnement, mais aussi des habitudes de la population. Ici, on a vraiment remarqué une volonté de réduire les dépenses inutiles, ou moins utiles, disons, sans faire l’impasse sur un certain confort de vie. Fini les achats impulsifs et place à l’utile et l’agréable. À quoi bon encombrer son espace de vie par des objets utilisés deux à trois fois par an ?

Vos clients sont essentiellement des particuliers ou vous avez d’autres profils d’utilisateur ?

La majorité de nos clients sont des particuliers, mais nous comptons aussi des associations informelles parmi nos utilisateurs, avec des associations de parents d’élèves ou des scouts, par exemple. De petits indépendants font aussi appel à nous pour des outils dont ils auraient besoin ponctuellement.

Luminus Usitoo

Quel est votre rêve avec Usitoo ?

D’une part, nous voulons prouver qu’il est possible de mener une vie moderne et heureuse tout en respectant la planète grâce à la location. On évite ainsi de surproduire des articles qui finissent par encombrer nos placards et nos espaces de vie. D’autre part, nous voudrions pérenniser notre activité à Bruxelles en parvenant à convaincre plus de 5 000 utilisateurs réguliers qui utiliseraient nos services 3 fois par an en moyenne.

Êtes-vous adepte vous-même des articles d’occasion ?

Tout à fait, en tant qu’acheteur et en tant que vendeur aussi. Avant la création d’Usitoo, je passais par des sites de vente d’articles d’occasion. Mais je dois dire que ça demandait pas mal de temps au niveau de la communication entre acheteur et vendeur et du trajet pour aller chercher l’objet. Aujourd’hui, je suis moi-même utilisateur d’Usitoo. Je peux ainsi mettre le doigt sur ce qu’il y aurait à améliorer.

Usitoo Luminus

L’efficacité énergétique est-elle aussi une priorité dans vos locaux ?

Comme nous louons notre espace de travail, nous n’avons pas la possibilité de réaliser des travaux d’envergure. Par contre, nous veillons à limiter le chauffage en hiver et nous avons cloisonné notre bureau au sein du bâtiment pour plus de confort.

Et pour finir, quelle est votre astuce personnelle pour réaliser des économies d’énergie ?

Je cherche à réduire ma consommation d’énergie grise, qui est la partie cachée de l’iceberg. Je vais garder mon téléphone portable le plus longtemps possible, par exemple, et ne pas me focaliser sur la réduction de l’énergie utilisée pour recharger sa batterie. J’utilise aussi le vélo pour 95 % de mes trajets. En plus d’éviter l’émission de CO2, j’évite les embouteillages, ce qui n’est pas négligeable à Bruxelles.

Êtes-vous ou connaissez-vous un vrai créateur de différence?

Dites-le-nous

Également intéressant pour vous