Créateurs de différence #27 : LaverVert

LaverVert est une start-up namuroise créée en 2017. Fort de 12 années d’expérience dans la blanchisserie, Jean-François Eloin décida alors de s’associer avec son ami Adrien Pierson, infirmier indépendant, pour créer une lessive 100 % écologique et issue de l’économie circulaire, dont l’objectif est de produire des biens et des services tout en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières, de l’eau et des sources d’énergie. En 2019, avec « LaverVert, la lessive innovante qui renaît de ses cendres », ils remportent le Luminus Premium Award lors du Prix belge de l’Énergie et de l’Environnement.

Qui êtes-vous et comment est né le projet LaverVert ?

Jean-François : « Je m’appelle Jean-François Eloin et j’ai travaillé pendant douze ans dans le secteur de la blanchisserie en tant que délégué commercial avant de cocréer HORECATEX, un service de vente et location de linge. En 2017, face au constat que bon nombre de produits d’entretien sont néfastes pour la santé et la planète, Adrien et moi avons décidé de développer une lessive écologique issue de l’économie circulaire. On a participé à un start-up camp très enrichissant de deux semaines pour préparer au mieux le lancement de notre projet. »

Luminus LaverVert

Quelles ont été les réactions dans votre entourage ?

Jean-François : « Au début, on a eu des réactions positives, mais nos proches nous faisaient aussi part de certaines inquiétudes. Le start-up camp nous a vraiment confortés dans notre choix de produire une lessive 100 % naturelle, inoffensive pour la peau et l’environnement, et abordable : l’idée plaisait beaucoup. »

De quoi se compose la lessive LaverVert ?

Jean-François : « La lessive est produite à base de substrat de cendres de pellets naturellement chargé en tensioactifs. Ce sont eux qui assurent les propriétés détachantes et assainissantes de la lessive. Les cendres utilisées proviennent de centrales de cogénération. Ces cendres sont éliminées d’habitude, mais nous les revalorisons. À cela, nous ajoutons de l’huile de colza produite à 10 km de chez nous, de l’eau, de l’acide citrique et de la mousse de sucre. »

Laververt Luminus créateurs de différence

Les produits écologiques sont-ils aussi efficaces que les lessives « classiques » pour éliminer les taches ?

Jean-François : « Il n’existe pas véritablement de test standardisé pour déterminer l’efficacité d’une lessive. Elle peut dépendre de plusieurs facteurs, comme la dureté de l’eau, le type de rinçage, etc. Notre recette est semblable à celle d’un savon noir. Jusqu’à présent, le retour de nos clients a toujours été positif. Ils ont même indiqué que la lessive semblait adoucir leur linge. Après vérification, on a observé un pouvoir adoucissant lié à la présence d’agents cationiques naturellement présents dans les cendres utilisées. »

LaverVert créateurs de différence

Qu’est-ce que le prix vous a apporté concrètement ? A-t-il eu des retombées positives ?

Jean-François : « Recevoir le Premium Award de Luminus a été une véritable chance pour nous. On n’aurait jamais imaginé nous retrouver un jour aux côtés d’entrepreneurs aussi innovants et motivés que nous par les défis entrepreneuriaux et la sauvegarde de l’écologie. L’information figure sur notre packaging, c’est une plus-value en termes de crédibilité. »

Quels sont les avantages de la lessive LaverVert pour la peau ?

Jean-François : « Nous ne disposons pas encore de résultats d’études nous permettant d’affirmer avec certitude les propriétés de la lessive LaverVert, mais nous l’avons créée justement face au constat que la plupart des produits d’entretien classiques contiennent des substances pétrochimiques et des allergènes. À titre personnel, je souffre de psoriasis, et ma peau se porte très bien depuis que j’utilise notre lessive. »

Qu’avez-vous fait pour limiter votre empreinte carbone ?

Jean-François : « Pour aller encore plus loin dans notre démarche, ou plutôt, pour garantir sa cohérence, on travaille en circuit court. Nos matières premières récupérées proviennent essentiellement de fournisseurs situés dans un rayon de 50 km et nos livraisons sont notamment effectuées par Hytchers, un service de livraison collaborative imaginé par une start-up liégeoise. »

Où peut-on trouver vos produits ?

Jean-François : « On privilégie les magasins d’articles en vrac, mais il est également possible d’acheter nos produits en ligne sur notre site www.laververt.be. Le format vendu en ligne est le Bag-in-Box. De manière générale, il sera toujours plus avantageux d’acheter la lessive en vrac, nous y tenons aussi pour amener les consommateurs à adopter une démarche plus écologique. À terme, dans l’idéal, nous voudrions figurer dans les rayons des supermarchés aux côtés de lessives qui lavent plus blanc que blanc, sans que le prix ne constitue un frein pour le consommateur. Mais en attendant, nous travaillons avec des partenaires qui partagent les mêmes valeurs que nous. »

Quels sont vos projets pour l’avenir ? Allez-vous élargir la gamme de produits ?

Jean-François : « On développe actuellement un spray dégraissant à base d’huile essentielle de lavandin en partenariat avec Jean Flore. Aussi, en France, on aimerait développer de moyennes entités qui suivraient les mêmes modes de production, en s’inscrivant toujours dans une économie circulaire. »

LaverVert

L’innovation et la durabilité sont deux facettes de votre travail : êtes-vous également des consommateurs conscients ? Dans quels domaines, par exemple ?

Jean-François : « LaverVert nous a encouragés à aller plus loin dans nos efforts. C’est surtout au niveau des déplacements que j’ai remarqué un changement. Je cherche à regrouper mes déplacements et à mieux anticiper les choses. »

Quelle est votre astuce personnelle pour réaliser des économies d’énergie ?

Jean-François : « Comme beaucoup le font déjà, je dirais de débrancher tous les appareils en veille le soir, mais surtout d’anticiper au maximum ses déplacements en privilégiant les solutions plus écologiques, comme le covoiturage ou la livraison collaborative, par exemple. »

Êtes-vous ou connaissez-vous un vrai créateur de différence?

Dites-le-nous

Également intéressant pour vous