Privé

Une piscine privée ? Voici nos conseils destinés à alléger votre facture d’énergie !

Dès que le mercure grimpe au-delà des 25 degrés, on se prend à rêver d’un peu de fraîcheur. Et pour se rafraîchir, rien de tel que de piquer une tête dans l’eau ! Il n’y a qu’à voir la sérieuse croissance que connaît le nombre de piscines privées ces dernières années pour constater que bon nombre de Belges sont de cet avis. Mais le prix d’un tel petit bijou dans votre jardin a de quoi en refroidir plus d’un.
Et malheureusement, chauffer une telle quantité d’eau coûte aussi très cher. Si vous n’êtes pour autant pas prêt à renoncer à votre piscine de rêve, ou si vous en avez déjà une, découvrez vite nos conseils pour réduire votre facture énergétique
.

Si vous recherchez une manière économique d’augmenter la température de l’eau d’une piscine hors-sol, rien ne vaut un collecteur solaire. Ce système se compose d’un réseau de fins tuyaux noirs allongés ou enroulés sur eux-mêmes, installés dans un endroit ensoleillé et dans lesquels coule l’eau de piscine. L’eau chauffée par les rayons du soleil repart ensuite dans le bassin. Il s’agit donc d’une énergie entièrement gratuite.

Pour chauffer les piscines enterrées, plus imposantes, nous conseillons une pompe à chaleur. Celle-ci puise son énergie dans l’air chaud provenant de l’environnement et possède un rendement supérieur.

Le rendement d’une pompe à chaleur s’exprime en valeur COP (l’acronyme de Coefficient Of Performance). On peut définir le rendement d’une pompe à chaleur comme la différence entre la chaleur générée par la pompe et l’énergie nécessaire pour faire fonctionner cette dernière. Plus la valeur COP est importante, plus le rendement de la pompe est élevé. Tenez compte de ce critère lors de l’achat.

Il vous reste un peu d’argent à consacrer au chauffage de votre piscine ? Investissez dans quelques panneaux solaires. En optant pour ce système, vous produisez votre propre énergie verte, préservez l’environnement et réduisez votre facture énergétique.

Prenez l’habitude de toujours couvrir votre piscine lorsque vous ne l’utilisez pas. Cela peut se faire à l’aide d’une bâche à bulles ou d’un volet roulant.

Très économe en énergie, la bâche à bulles est le système le plus économique. Son efficacité dépend de son épaisseur. Optez pour une bâche de 400 microns minimum.

Si un volet roulant électrique coûte facilement quelques milliers d’euros, il permet néanmoins de réaliser de substantielles économies sur votre facture d’électricité. Outre qu’il garantit une excellente isolation thermique, le volet roulant est également très efficace en termes de sécurité. Il existe même des volets de piscine solaires, lesquels fonctionnent grâce à l’énergie solaire.

Vous souhaitez également faire des économies d’eau chaude à l’intérieur de votre maison ?
Lisez notre article
: 9 conseils pour économiser l’eau sanitaire.



Vers www.luminus.be