Privé

Éclairage LED = économie d’énergie !

En remplaçant toutes vos lampes traditionnelles par un éclairage LED, vous diminuerez sensiblement votre facture d’électricité. Outre qu’elles sont les championnes toutes catégories en matière d’économie, les lampes LED surpassent les lampes à incandescence et les halogènes dans bien des domaines. Quoi qu’il en soit, elles vous permettent de combiner confort d’éclairage optimal et consommation minimale.

Par rapport aux ampoules à incandescence et aux halogènes, les lampes LED sont nettement moins énergivores, ont une durée de vie beaucoup plus longue et sont tout aussi efficaces en termes de qualité d’éclairage. Mais peut-être leur prix vous fait-il hésiter ? Détrompez-vous : aujourd’hui, tout s’accorde à dire qu’il faut abandonner sans plus attendre les ampoules traditionnelles au profit de l’éclairage LED.

Lisez aussi notre article : Quel type d’éclairage économique préférez-vous ?

Fonctionnement des lampes LED

Le fait que les lampes LED soient moins énergivores que les ampoules traditionnelles tient simplement à leur fonctionnement. LED est l’abréviation de light emitting diode (diode électroluminescente). La LED est un composant optoélectronique qui possède la faculté de produire de la lumière lorsqu’il est traversé par un courant électrique, sachant qu’une diode ne laisse passer le courant que dans un sens. Une lampe LED produit donc de la lumière par électroluminescence d’un semi-conducteur. Quatre-vingt-quinze pour cent de l’énergie utilisée par une ampoule à incandescence disparaît en chaleur, 5 % seulement étant transformés en lumière. En revanche, la LED fonctionne par recombinaison d’électrons, ceux-ci produisant de l’énergie sous forme de lumière, avec très peu de dégagement de chaleur et de rayonnements. D’où une durée de vie 25 fois supérieure aux ampoules à incandescence et 15 fois supérieure aux halogènes et aux ampoules économiques, lesquelles ne sont rien d’autre qu’une version améliorée des lampes TL.

Conversion des watts en lumens

Alors que nous avions l’habitude de choisir nos ampoules classiques en fonction du nombre de watts, le nouveau critère de sélection est désormais le lumen, c’est-à-dire l’unité de mesure du flux lumineux d’un éclairage. À titre de comparaison, on admet généralement qu’un watt équivaut à 10 lumens. Donc, si vous souhaitez remplacer une installation d’ampoules à incandescence de 100 watts par des LED, prévoyez un flux lumineux de 1000 lumens. Vous pourrez alors escompter une diminution de plus de 80 pour cent de votre consommation électrique !

Contrairement aux ampoules à incandescence et aux halogènes, on parle pour les LED de couleur de la lumière et de température de couleur, exprimée en kelvins (K). Paradoxalement, plus la température est élevée, plus la lumière est « froide ». Globalement, on distingue les couleurs suivantes : blanc chaud (~2700°K), blanc neutre (~3000-4000°K), blanc froid (~5000°K) et lumière du jour (> 6500°K).

Les LED sont en outre parfaitement « dimmables », même si vous devrez probablement vous procurer un nouveau variateur d’intensité. Les lampes LED sont extrêmement économes et ne sont pas adaptées à la puissance minimum des variateurs classiques.

Retour sur investissement

Reste la question cruciale du retour sur investissement. Les lampes LED étant plus chères que les ampoules traditionnelles, combien de temps faut-il pour récupérer la différence ? Nous avons fait le calcul pour un ménage belge classique, possédant 40 sources lumineuses de 50 watts en moyenne (500 lumens). Les ampoules sont allumées en moyenne 4 heures par jour, 320 jours par an. Si l’on considère qu’une ampoule LED coûte 13 euros (certes, vous privilégiez la qualité), l’investissement initial s’élève donc à 520 euros. En sachant que, à qualité d’éclairage égale avec des ampoules à incandescence, l’économie se monte à 415 euros par an, l’investissement sera récupéré en moins de dix-huit mois. Une fois ce délai dépassé, vous devenez bénéficiaire. Plus impressionnant encore : si l’on tient compte de la durée de vie totale de l’installation LED, le ménage en question pourra économiser jusqu’à 10 000 euros, voire davantage, sans pour autant nuire à la qualité de l’éclairage.



Vers www.luminus.be