Privé

Pour prolonger la durée de vie de votre chaudière, faites-la entretenir régulièrement

Un entretien régulier de votre chaudière permet non seulement d’en prolonger la durée de vie, mais également de garantir la sécurité de votre habitation. En tout état de cause, la loi impose de procéder à un entretien régulier de la chaudière.

Un entretien régulier augmente le rendement de votre chaudière

Par un entretien régulier, vous prolongez la durée de vie de votre chaudière. Acheter une nouvelle chaudière constitue un investissement conséquent. Or, un entretien approprié permet assurément d’éviter des frais à long terme. D’autre part, le technicien qui effectue l’entretien vérifie systématiquement le fonctionnement de l’installation. Une chaudière en bon état de fonctionnement offre un rendement supérieur de 5 à 10 pour cent. Vous avez des doutes quant au bon fonctionnement de votre chaudière ?

Il faut savoir que le rendement d’une chaudière diminue dès la quinzième année. Les installations de vingt ans ou plus sont quant à elles extrêmement énergivores. Dès les premiers signes de défaillance, songez à remplacer votre chaudière, de préférence par une chaudière à condensation. Ce type d’installation offre un rendement extrêmement élevé grâce à la récupération de la chaleur contenue dans les gaz de combustion.

De par son haut rendement, conjugué aux faibles taux d’émission d’oxyde d’azote et de monoxyde de carbone, la chaudière à condensation constitue un choix éminemment écologique. Cette technologie est valable aussi bien pour les chaudières au gaz que pour les chaudières au mazout.

Une chaudière bien entretenue est une chaudière sûre

Lors d’un entretien régulier, il arrive que le technicien rencontre des défectuosités nécessitant réparation. Songez, par exemple, à un mauvais tirage de la cheminée, à une chaudière ou à des conduits d’évacuation encrassés, à un problème dans le conduit d’arrivée du carburant, etc.

Si ces petits dysfonctionnements ne sont pas décelés et réparés précocement, ils peuvent déboucher sur des situations dangereuses. Chaque année, des gens meurent d’une intoxication au monoxyde de carbone et des maisons partent en fumée à cause d’une chaudière mal entretenue. Il se peut d’autre part que votre compagnie d’assurance refuse de vous indemniser complètement en cas d’incendie dû à une installation non agréée.

En quoi consiste l’entretien d’une chaudière ?

Un entretien de chaudière comprend un certain nombre de vérifications et d’interventions. Le chauffagiste nettoie et contrôle la cheminée ou le conduit d’évacuation. Il procède également au nettoyage et au réglage du brûleur, ainsi qu’au remplacement éventuel de pièces usagées. Il effectue ensuite un certain nombre de mesures obligatoires et vérifie l’émission des gaz de combustion. À l’issue de l’entretien, le technicien délivre une attestation de nettoyage et de combustion à conserver précieusement.

Lisez également notre article : Comment prévenir une intoxication au CO ?

Quelle est la fréquence des entretiens ?

En Belgique, l’entretien de la chaudière est une obligation légale. Les chaudières au mazout doivent être entretenues tous les ans. Pour les installations au gaz, un entretien bisannuel est recommandé.

Combien coûte un entretien de chaudière ?

Les prix d’un entretien effectué par un technicien agréé varient. Pour une chaudière au gaz, comptez environ 160 euros. Pour une chaudière au mazout, prévoyez 40 euros supplémentaires. Découvrez sur notre site internet les conditions avantageuses du contrat Entretien Chaudière de Luminus. Une fois le contrat signé, vous n’avez plus à vous soucier de l’entretien annuel ou bisannuel. C’est nous qui vous avertissons le moment venu. En payant chaque mois une somme fixe, vous évitez en outre les mauvaises surprises financières.

Lisez également notre article : N’oubliez pas l’entretien de votre chaudière

Conseils supplémentaires destinés à réduire votre consommation

Afin d’éviter les factures d’énergie démesurées, il existe un certain nombre de conseils destinés à faire des économies de chauffage.

  • Saviez-vous qu’un réglage correct de votre thermostat d’ambiance permet de faire des économies d’énergie ? En diminuant le thermostat d’un petit degré seulement, vous réduisez sensiblement votre facture de chauffage. La nuit, nous vous conseillons en outre de laisser tourner votre chauffage aux environs de 15 degrés : si vous le coupez complètement, vous consommerez nettement plus d’énergie pour réchauffer votre habitation le matin.
  • Veillez à ce que vos radiateurs soient en bon état de fonctionnement. Purgez-les au moins une fois par an. Par ailleurs, les dépoussiérer régulièrement permet également d’en améliorer le rendement et d’économiser de l’énergie.
  • En matière d’économie d’énergie, rien ne vaut une bonne isolation. Mais l’isolation ne concerne pas uniquement les murs. Aucune mesure d’isolation n’est plus rentable que l’isolation des tuyaux de chauffage dans les espaces non chauffés (vides ventilés, caves, etc.). Enfin, veillez à calfeutrer le bas des portes à l’aide de joints isolants. Ce sont les petits ruisseaux qui font les grandes rivières !

BewarenBewaren



Vers www.luminus.be