Quelles primes énergétiques existe-t-il en Wallonie ?

À condition d’investir dans un projet de rénovation, dans des travaux économiseurs d’énergie ou dans des solutions destinées à résoudre des problèmes de salubrité, la Région wallonne octroie un certain nombre de primes « Habitation ». Depuis le 1er juin 2019, le mot d’ordre est « simplification ». Même si le système mis en place à l’époque demeure pour l’instant inchangé, un aperçu des aides en vigueur en Wallonie est toujours utile.

Aujourd’hui, la Wallonie vous propose 2 types d’aides destinées à améliorer les performances énergétiques de votre logement : les primes et les prêts à taux réduit ou taux zéro. Découvrez ci-après un aperçu de ces aides, ainsi que les modalités de demande et d’octroi.

En Wallonie, les dernières primes « Habitation » sont entrées en vigueur le 1er juin 2019. Leurs montants dépendent notamment de l’économie d’énergie que les travaux prévus permettent de réaliser.

Conditions

L’octroi de cette prime est soumis à un certain nombre de conditions, dont les principales sont :

  • être âgé de 18 ans au moins ou être mineur émancipé
  • avoir un droit réel sur le logement à rénover (être propriétaire total ou partiel, usufruitier, nu-propriétaire, …)
  • préalablement au début des travaux et à la demande de primes, il convient de faire réaliser un audit par un auditeur logement agréé par la Région wallonne. Cette procédure permet à l’auditeur d’émettre un avis relatif à la qualité énergétique d’un logement et de mettre en évidence d’éventuels problèmes auxquels il conviendrait de remédier (par exemple un manque d’étanchéité de la toiture, un manque de stabilité des murs, etc.). 
  • les travaux doivent être entièrement réalisés par un entrepreneur inscrit à la Banque Carrefour des Entreprises (BCE), assujetti à la TVA et disposant de l’accès réglementé à la profession
  • une fois que les travaux déterminés par l’auditeur sont terminés, il convient de demander à l’administration de rédiger un rapport de suivi des travaux via ce formulaire. Ce rapport confirmera que vous avez réalisé les travaux suivant l’ordre repris dans le rapport d’audit et en respectant les caractéristiques recommandées par l’auditeur.
  • vous engager à réaliser les travaux dans les 7 ans à partir de la date du rapport d’audit.  

Les frais liés à la visite de l’auditeur et la production de son rapport donnent droit à une prime « audit ». En fonction de vos revenus et de la composition de votre ménage, vous toucherez de 110 à 660 euros. L’auditeur est en outre la personne qui calcule les économies d’énergie que vous pouvez potentiellement réaliser et qui demande les primes. 

Primes Habitation

Les primes Habitation octroyées par le gouvernement wallon consistent en une série de mesures de soutien visant à améliorer la performance énergétique d’une habitation en Région wallonne.

À combien s’élève le montant des primes Habitation en Région wallonne ?

Le calcul des primes s’appuie sur des montants de base qui varient d’une prime à l’autre. Les montants de base peuvent être multipliés par 1, 2, 3, 4 ou 6 en fonction de vos revenus et de la composition de votre ménage. Les ménages ayant un revenu inférieur ou égal à 23 000 euros par an bénéficient d’une prime multipliée par 6. Les familles ayant des revenus totaux supérieurs à 97 700 euros peuvent désormais bénéficier de la prime énergétique, mais touchent uniquement le montant de base. Le montant des primes dépend également des travaux que vous souhaitez réaliser et de leur contribution à l’amélioration de la performance énergétique de votre habitation. Mais toujours à concurrence de maximum 70 % des factures. 

Vous trouverez un aperçu complet des catégories de majoration sur le site web www.energie.wallonie.be.

En Wallonie, vous entrez également en considération pour la prime Habitation si vous effectuez des travaux nécessaires pour la sécurité et la rénovation de votre habitation. Afin de pouvoir bénéficier de la prime, votre habitation doit être évaluée par un expert censé déterminer la pertinence des travaux. De plus, l’habitation doit se situer en Wallonie et vous devez y habiter depuis 20 ans. Attention : l’évaluation doit avoir lieu avant le début des travaux.

La Région wallonne octroie également des primes pour l’exécution de travaux destinés à un logement présentant des défauts techniques importants.

Voici les travaux pour lesquels vous pouvez recevoir une prime « Habitation » :

Primes wallonie

Les primes dépendent du revenu de référence de votre ménage, qui se calcule en partant des revenus imposables dont on soustrait 5 000 euros par enfant à charge, par personne présentant un handicap faisant partie du ménage ou par parent-cohabitant de plus de 60 ans. C’est ainsi que vous pourrez connaître le facteur multiplicateur de la prime de base. Le tableau qui suit vous donne un aperçu du calcul effectué.

Revenu de référence du ménage

Aide complémentaire

Certaines communes soutiennent financièrement les initiatives destinées à promouvoir des mesures s’inscrivant dans une démarche de développement durable. N’hésitez pas à vérifier si tel est le cas dans votre commune.

Vous avez l’intention de procéder à l’isolation thermique de votre toiture ? Dans ce cas, vous bénéficierez d’une prime complémentaire correspondant à 30 % de votre investissement. L’unique condition est que vous occupiez votre habitation depuis au moins 5 ans. Il se peut que cet avantage devienne bientôt encore plus intéressant : le gouvernement wallon planche actuellement sur une prime simplifiée, destinée à compenser non seulement les travaux d’isolation de la toiture, mais également les travaux énergétiques inférieurs à 3 000 euros. Luminus ne manquera pas de vous tenir informé(e) de l’évolution de la situation. 

Toutes les informations relatives au calcul de la prime à la rénovation sont disponibles sur le site https://energie.wallonie.be.

Lisez également notre article : Rénover votre habitation ? Aperçu des primes et subsides

Également intéressant pour vous