7 conseils pratiques pour un déménagement sans stress

Que vous partiez vous installer à l’étranger ou simplement à deux pas de votre habitation actuelle, l’organisation d’un déménagement requiert un certain nombre de formalités et de préparatifs : mettre en cartons, communiquer votre changement d’adresse à vos proches et aux organismes concernés, trouver un déménageur, etc. Une préparation adéquate vous permettra d’éviter pas mal de déconvenues et de stress. Si vous suivez ces quelques conseils pratiques, votre déménagement se passera comme sur des roulettes.

Conseil n° 1 : commencez bien à temps

La meilleure manière d’éviter le stress d’un déménagement est d’établir un planning détaillé. Si vous souhaitez que tout soit terminé en une seule journée, il convient de vous y prendre bien à l’avance. Vous pouvez également décider de prendre davantage de temps et de profiter d’une semaine de congé. Quelle que soit votre décision, établissez consciencieusement votre planning en fonction de votre choix.  

Conseil n° 2 : remplissez les cartons intelligemment

Procurez-vous suffisamment de cartons. Les meilleures boîtes sont solides, pourvues de rabats, ni trop petites (afin que vous puissiez y mettre un maximum de choses), ni trop grandes (afin de pouvoir les porter sans trop de difficulté). Les grandes surfaces mettent gratuitement à la disposition de leur clientèle des caisses vides ayant servi à emballer des bananes. Ces cartons sont solides et faciles à empiler. Commencez à les stocker dès que votre déménagement est planifié.

Disposez les objets lourds dans le fond et les objets légers par-dessus. Fermez soigneusement les boîtes à l’aide de ruban adhésif. Préparez les cartons en fonction des pièces auxquelles ils sont destinés et indiquez clairement leur contenu et leur destination. Vous gagnerez du temps lors du déballage. Afin d’éviter la casse, emballez les objets fragiles dans du papier journal, du papier de soie, des serviettes ou des gants de toilette. Indiquez clairement sur la boîte qu’il s’agit d’objets fragiles. Afin qu’ils puissent supporter les chocs éventuels, calez les objets fragiles à l’aide de matériel de rembourrage (papier bulles, mousse, coussins d’air, etc.).

Conseil n° 3 : préparez avec soin le jour du déménagement

Afin de pouvoir réserver une partie de la voie publique pour le camion de déménagement, adressez-vous à la police qui vous fournira des panneaux d’interdiction de stationner et prenez les mesures d’usage afin que les riverains ne soient pas pris au dépourvu.

Vérifiez que les fenêtres et la cage d’escalier sont suffisamment larges pour permettre le passage des objets et des meubles encombrants. Si tel n’est pas le cas, prévoyez un élévateur.

Le jour du déménagement, pensez éventuellement à faire garder vos enfants et vos animaux. Ce sera un souci de moins !

La veille du déménagement, débranchez réfrigérateurs et surgélateurs et laissez les portes de ces appareils ouvertes.

Conseil n° 4 : entreprise ou déménagement entre amis ?

Vos proches et vos amis se sont proposés pour vous aider à déménager ? Il s’agit naturellement de l’option la moins chère. Ne perdez cependant pas de vue que les objets lourds et encombrants sont difficiles à monter par un escalier. Un élévateur vous permettra de limiter les risques.

Si vous souhaitez garder l’esprit serein et que vous disposez d’un budget plus important, faites appel à une entreprise de déménagement. La plupart des sociétés de déménagement proposent différents types de prestations : petit ou grand camion, deux déménageurs ou plus, avec ou sans élévateur, demi-journée ou journée entière, … Réfléchissez aux options qui vous conviennent le mieux. Ne perdez pas de vue qu’il est moins cher de déménager en semaine que le week-end.

Conseil n° 5 : les tracasseries administratives

Un déménagement implique toute une série de démarches administratives. Communiquez à temps votre changement d’adresse à votre employeur, votre banque, l’école de vos enfants, votre médecin, votre notaire, ainsi qu’à tous vos contacts importants, sans oublier vos proches et vos amis.

Après votre déménagement, vous disposez de huit jours ouvrables pour déclarer votre changement d’adresse au service population de votre nouvelle résidence. Présentez-vous également au bureau de police afin de faire enregistrer votre véhicule à votre nouvelle adresse.

Dans les trois jours, communiquez à vos fournisseurs d’énergie le relevé des compteurs de votre ancienne et de votre nouvelle habitation. Ce relevé doit être établi en deux exemplaires, de préférence en présence de l’autre locataire. Cela vous paraît fastidieux ? Il n’en est rien. Il suffit de compléter et co-signer le document de reprise des énergies avec l’occupant précédent ou le nouvel occupant. Si vous avez des fournisseurs différents pour l’électricité et le gaz, il convient de les avertir tous les deux. 

Vous produisez votre propre électricité, par exemple au moyen de panneaux solaires ? Un document de reprise des énergies relatif à la production d’énergies renouvelables est entré en vigueur en 2019. Ce document spécifique doit également être établi en deux exemplaires. Attention : le document de reprise des énergies ne vous dispense pas de souscrire un contrat d’énergie auprès de votre fournisseur d’énergie.

Lisez également notre article de blog consacré à Laura et Carole, 2 collègues enthousiastes de l’équipe Déménagement.

Conseil n° 6 : maîtrisez la situation

Un déménagement est un véritable casse-tête. Pour déménager sans stress, consultez le site jedemenagemalin.be. Après avoir répondu à un certain nombre de questions pratiques (date du déménagement, nouvelle adresse…), vous recevrez par e-mail une check-list personnalisée reprenant toutes les étapes de la procédure. Vous aurez beau avoir tout prévu, il se peut qu’un détail ait échappé à votre vigilance. Pas de panique ! Gardez la tête froide et tentez de maîtriser la situation.

Conseil n° 7 : détendez-vous et profitez !

Une fois que tout est déballé et que tous les stigmates du déménagement ont disparu, place à la détente et au relâchement. Il est temps de profiter de votre nouvelle demeure. Découvrez les alentours et faites la connaissance de vos nouveaux voisins. Éventuellement, invitez-les à prendre un verre ou un café. Cela favorisera vos futurs rapports.

Également intéressant pour vous