Privé

Quelques conseils pratiques pour rafraîchir l’atmosphère tout en respectant l’environnement

L’été bat son plein ! Votre jardin a revêtu son habit vert, l’air s’imprègne de l’odeur du barbecue et les températures atteignent des sommets inespérés. Ce qui vous amène à vous poser une question tout à fait légitime : comment rafraîchir l’atmosphère tout en respectant l’environnement ?

Une climatisation, un surgélateur ou un réfrigérateur tournant à plein régime impactent fortement l’environnement. En tout état de cause, on utilise davantage d’énergie pour refroidir que pour chauffer. Les quelques conseils ci-après vous permettront de réduire votre facture énergétique en été, tout en faisant preuve d’écoresponsabilité.

Gardez la fraîcheur à l’intérieur

En cas de forte chaleur, de nombreuses personnes ont tendance à ouvrir grand portes et fenêtres. Or, c’est précisément le contraire qu’il convient de faire. Maintenez les fenêtres fermées, tirez les tentures et baissez les stores et les volets. La nuit, en revanche, ouvrir les fenêtres permet à l’air frais de pénétrer et de refroidir l’habitation.

Une bonne isolation de la toiture et des murs est également indispensable. Pour les maisons construites avant 1980, l’isolation des murs creux est une solution qui a largement fait ses preuves. Sans oublier l’isolation de la toiture, dont l’impact positif n’est plus à démontrer. Une bonne isolation permet donc de garder la fraîcheur à l’intérieur, tout en évitant les recours à une climatisation extrêmement énergivore.

Placez un ventilateur derrière votre linge humide

Dès l’arrivée des beaux jours, les gens sont tentés de faire sécher leur linge à l’extérieur. C’est à la fois pratique et efficace. Or, occasionnellement, il est judicieux de faire sécher le linge à l’intérieur, en plaçant un ventilateur derrière. Cette méthode permet d’évacuer de l’air humide et de rafraîchir l’intérieur de l’habitation. Il s’agit d’une situation gagnant-gagnant : votre linge sèche plus rapidement et, donc, le ventilateur tourne moins longtemps (d’où une consommation faible). 

Mangez des aliments frais et utilisez le four le moins possible

Saviez-vous que ce que vous mangez peut influencer votre température corporelle ? Pauvre en calories et riche en eau, la pastèque est le fruit idéal pour vous rafraîchir en période de forte chaleur. Laissez libre cours à votre créativité en concoctant de succulentes salades à base de légumes et de fruits bien de chez nous. Consommer local, c’est faire un geste pour l’environnement, tout en vous rafraîchissant de manière naturelle.

Parallèlement, utilisez votre four le moins possible car ce type d’appareil génère énormément de chaleur. Cela vous permettra également de faire des économies d’énergie. Mieux encore : cuisinez à l’extérieur. C’est beaucoup plus convivial !

Utilisez l’énergie des plantes et des arbres

Les espaces verts et arborés (y compris les toits et les murs végétalisés) favorisent une baisse de la température. Plantez des végétaux à feuilles caduques qui vous apporteront de l’ombre et de la fraîcheur en été, mais laisseront passer le soleil en hiver. Si vous plantez un arbre à l’ouest ou au sud, l’effet rafraîchissant sera plus important. Vous ferez en outre d’une pierre deux coups : vous contribuerez à lutter contre le réchauffement climatique et à réduire les émissions de CO2.

Les plantes d’intérieur permettent également de faire baisser la température ambiante. Le processus d’évapotranspiration crée un phénomène de climatisation naturelle permettant de réduire la température intérieure de plusieurs degrés.

Habillez la façade de votre maison de plantes grimpantes (par exemple, du lierre), lesquelles agiront comme un isolant naturel pour rafraîchir l’intérieur de l’habitation.

Milieuvriendelijk afkoelen

N’oubliez ni le réfrigérateur, ni le congélateur

Les appareils domestiques les plus énergivores sont le réfrigérateur et le congélateur. Sachez que l’emplacement de votre appareil est primordial : plus la température de la pièce est élevée, plus la quantité d’énergie nécessaire au refroidissement est importante. Évitez par conséquent d’installer votre réfrigérateur et/ou votre congélateur à proximité immédiate d’une source de chaleur. L’idéal est de le placer dans un endroit sec, frais et aéré (par exemple, un garage). Découvrez d’autres conseils pour réfrigérer et congeler sans trop consommer.

Veillez également à stocker la nourriture dans un endroit frais (idéalement entre 3 et 7 degrés). La cave, le garage ou un balcon-terrasse orienté au nord feront parfaitement l’affaire.

Et la piscine dans tout cela ?

Le moyen idéal de se rafraîchir est de piquer une tête dans la piscine (pour ceux qui ont la chance d’en avoir une). Si vous avez l’intention d’installer une piscine, tenez compte de certaines contingences environnementales.

Comme c’est le cas pour chauffer votre habitation, la pompe à chaleur est le moyen le plus efficace et le plus économique pour chauffer une piscine. Optez pour une pompe à chaleur respectueuse de l’environnement, qui adapte la vitesse du ventilateur à la température extérieure et à celle de l’eau. La pompe à chaleur pour piscine est l’un des dispositifs les plus performants et les moins gourmands en énergie.

Lorsque vous n’utilisez pas votre piscine, prenez l’habitude de la couvrir à l’aide d’une bâche en mousse, laquelle permet de conserver la chaleur et d’économiser sur les frais de chauffage.

Rafraîchir l’atmosphère tout en respectant l’environnement est manifestement plus simple qu’il n’y paraît. Au programme : de délicieuses salades rafraîchissantes et de magnifiques murs végétalisés. Vous souhaitez davantage de conseils ? N’hésitez pas à consulter notre rubrique « astuces conso ».


Vers www.luminus.be