Les prix de l’énergie baissent. Ma facture va-t-elle baisser aussi ?

Ces derniers mois, les prix de l’énergie ont fortement baissé sur le marché belge. Celui du gaz a même atteint son point le plus bas depuis 2016. La crise actuelle du coronavirus en est en partie la cause. Qu’est-ce que cela signifie concrètement pour votre facture ? Les prix de l’électricité et du gaz naturel vont-ils rester aussi bas dans un avenir proche ? Poursuivez votre lecture sous le graphique.

Evolution prix de gaz 2020

Une question d’offre et de demande

Le marché de l’énergie est comparable à un marché de matières premières, comme celui du pétrole, des céréales ou de l’or. Concrètement, cela signifie que les prix de l’électricité et du gaz naturel sont déterminés en fonction de l’offre et de la demande, qui sont à leur tour influencées par des facteurs macro-économiques et politiques.

Par exemple, l’entretien des centrales nucléaires, le Brexit ou… la crise du coronavirus. Aussi, la fermeture temporaire de nombreuses usines et de commerces a entraîné une diminution de la demande en énergie.

Depuis la fin de l’année dernière (après une année avec divers plans d’arrêt), la disponibilité de l’électricité dans les centrales nucléaires a également augmenté. De plus, 2019 a été une année très favorable pour la production d’énergie éolienne et solaire. Et nous avons eu, en outre, un hiver très doux.

En effet, nous n’avons connu aucune gelée au cours des deux premiers mois de 2020. Le gaz naturel suit le même schéma : l’hiver doux et la grande disponibilité ont abouti à une offre plus abondante.

Autres facteurs influençant le prix de l’énergie

Le prix de la compensation CO2 joue également un rôle dans la détermination du prix du marché, tout comme les prix de matières premières comme le charbon et le gaz qui sont notamment indispensables pour produire de l’électricité non renouvelable.

Les prix vont-ils rester aussi bas ?
Il va de soi que c’est difficile à prévoir, mais certaines tendances sont cependant notoires. La météo, par exemple. En été, par temps chaud, nous consommons moins. Une demande plus faible donne lieu à des prix plus bas. Par temps froid, en automne et en hiver, la demande augmente, et donc le prix aussi.

évolution prix de l'électricité 2020

Votre facture énergétique

La baisse des prix du marché va-t-elle faire baisser votre facture d’énergie aussi ? Peut-être. Mais la différence ne sera pas significative. Le prix du marché du gaz et de l’électricité ne représente que 25 % à 30 % du montant total de votre facture. Le reste concerne notamment les coûts de transport, les taxes et impôts, et les certificats verts. Bonne nouvelle toutefois : les coûts de distribution ont légèrement diminué. Aussi bien en Flandre, qu’en Wallonie et à Bruxelles. L’électricité bénéficie de la baisse la plus marquante. Concrètement, il s’agit d’une diminution moyenne de 6 % à 8 %, en fonction de votre gestionnaire de réseau.

Fixe ou variable ?

Bon à savoir aussi : il existe évidemment une différence entre un tarif fixe et un tarif variable. Voici une explication détaillée :

Vous bénéficiez d’un tarif variable ? Dans ce cas, il suit automatiquement le marché. Chaque trimestre, les prix variables sont adaptés à la situation actuelle sur le marché. Si le prix du gaz ou de l’électricité diminue, vous profitez donc de la situation. Vos acomptes restent les mêmes, mais nous comptabilisons les fluctuations de prix sur votre facture annuelle.

Vous bénéficiez d’un tarif fixe ? Il dépend alors de votre situation personnelle. Dans la plupart des cas, vous profiterez réellement du prix du gaz ou de l’électricité le plus bas. Par exemple, lorsque vous venez de conclure un contrat avec Luminus. Ou que vous le signez ou le renouvelez bientôt.

Également intéressant pour vous