5 conseils pour vous prémunir contre les cambriolages

La Belgique enregistre chaque année plus de 50 000 tentatives de cambriolage, soit une moyenne de 141 par jour. Outre qu’il génère un sentiment d’insécurité, un cambriolage a également des conséquences pratiques : remplacement de serrure(s), réparation de fenêtre(s), démarches administratives (assurance, police, etc.). 

Environ 60 % des cambriolages ont lieu en automne et en hiver. Découvrez 5 conseils pour vous prémunir contre les intrusions, sans pour autant investir dans un système de sécurité onéreux et sophistiqué. 

1.  Compliquez la tâche des cambrioleurs

Généralement, les cambrioleurs ne disposent que de peu de temps pour accomplir leur forfait. Veillez donc à rendre l’accès à votre habitation le plus difficile possible.

  • Fermez toutes les portes à clef et retirez la clef de la serrure.
  • Même si vous ne sortez que quelques minutes ou que vous vous trouvez dans le jardin, fermez toutes les fenêtres, y compris les fenêtres oscillobattantes et celles des toilettes.
  • Une serrure d’appoint placée à hauteur de genou rend l’intrusion nettement plus compliquée.
  • Si vous possédez une boîte aux lettres encastrée dans votre porte d’entrée, munissez-la d’un « capot de sécurité » empêchant de passer le bras ou un fil de fer.
  • Installez un profilé anti-effraction sur les portes et les fenêtres, y compris les portes arrière et de garage.
  • La nuit, baissez vos volets roulants qui, pour les cambrioleurs, constituent une barrière quasiment infranchissable.
  • Les cambrioleurs préfèrent l’obscurité. Leur « activité » ne s’accommode pas de la lumière du jour. Un détecteur de mouvement déclenchant automatiquement l’éclairage est un moyen simple et efficace d’empêcher une effraction. 
  • Évitez à tout prix de cacher vos clefs sous un paillasson ou dans un pot de fleurs. N’accrochez pas non plus une étiquette mentionnant votre adresse sur votre porte-clefs. 

2.  Ne laissez pas traîner du matériel que les cambrioleurs pourraient utiliser pour pénétrer dans l’habitation 

Soucieux de ne pas attirer l’attention, les cambrioleurs évitent de s’afficher ostensiblement avec du matériel d’effraction. Ils trouvent en effet souvent sur place les outils leur permettant d’accomplir leur forfait (par exemple une échelle leur donnant directement accès à une fenêtre restée ouverte).

  • Ne laissez pas traîner du matériel susceptible de faciliter la tâche des cambrioleurs (échellesbrouettesconteneurs à déchets, etc.).
  • Rangez votre outillage dans un endroit fermé à clef (garage, abri de jardin, etc.). 
  • Certains cambrioleurs ingénieux versent de l’eau sur les prises de courant extérieures et créent de ce fait un court-circuit désactivant automatiquement lumières et caméras. Il est donc judicieux de déconnecter les prises de courant extérieures.   

3.  Donnez l’impression que votre habitation est occupée, même en cas d’absence prolongée

Il va de soi que la tâche des cambrioleurs est beaucoup plus aisée lorsque les propriétaires ou les locataires sont absents. C’est pourquoi il convient de donner clairement l’illusion d’une présence, même si tel n’est pas le cas. 

  • Lorsque vous vous absentez le soir, laissez une lampe allumée. Avec un interrupteur intelligent, pas besoin de laisser la lumière allumée en permanence. Quant aux interrupteurs horaires, ils assurent l’activation et la désactivation de l’éclairage à un moment déterminé et pendant un laps de temps programmé, ce qui donne encore davantage l’illusion que le logement est occupé.
  • En cas d’absence de courte durée, laissez la radio et/ou le téléviseur allumés.
  • En cas d’absence prolongée (par exemple pendant les vacances) :
    • Ne laissez pas vos volets baissés pendant une trop longue période. Laissez rideaux et tentures partiellement ouverts. Utilisez des interrupteurs à minuterie qui allument et éteignent la lumière après un laps de temps déterminé.
    • Lorsque vous vous absentez, laissez un peu de désordre à l’intérieur de votre logement. Quelques jouets éparpillés sur le sol, de la vaisselle sale dans l’évier, des chaussures dans l’entrée, autant d’indices pouvant faire croire à une présence.
    • Demandez à vos voisins de vider chaque jour votre boîte aux lettres et interrompez provisoirement votre abonnement presse.
    • Sur les réseaux sociaux, contrôlez la visibilité de vos publications et faites en sorte que votre profil soit uniquement visible par vos amis et vos proches. Ne mentionnez pas votre lieu ni vos dates de vacances. Ne postez pas de photos de vacances avant votre retour.
Conseil : découvrez plus de conseils de prévention sur le site de la police fédérale

4.  Favorisez le contrôle social

Un bon contact avec les voisins et un contrôle social sain sont les meilleures armes contre le cambriolage. Dans les quartiers où les habitants ne se connaissent pas, les malfaiteurs se fondent plus facilement dans l’anonymat. Si vous constatez des agissements suspects dans votre rue ou votre quartier, contactez immédiatement le 112.

  • Afin que les cambrioleurs ne puissent pas opérer sans être vus, veillez à ce que des haies, des arbustes, des buissons et/ou des murets n’occultent pas votre habitation. Une meilleure visibilité permet aussi à vos voisins et aux passants de vérifier que tout est normal.
  • N’apposez pas sur votre porte un mot signalant votre absence. 

5.  Donnez l’impression qu’il n’y a rien à voler

Les cambrioleurs ne pénètrent pas dans n’importe quelle habitation. En règle générale, ils ne sont attirés que par les demeures cossues. D’où l’intérêt de faire croire qu’il n’y a chez vous rien d’important à voler.

  • Ne laissez pas les objets et appareils de valeur à la vue de tous.
  • Lorsque vous achetez des objets ou du matériel onéreux, ne déposez pas les cartons devant chez vous. Certains cambrioleurs poussent le vice jusqu’à faire l’inventaire de vos poubelles !
  • Mettez les objets de grande valeur à l’abri dans un coffre sécurisé. 

Vous avez néanmoins été victime d’une intrusion ? 

Avec l’Assistance Habitation de Luminus, vous bénéficiez d’une intervention ultra rapide, notamment en cas de dommages consécutifs à un cambriolage (remplacement de serrures, portes endommagées, bris de vitres, etc.)

Également intéressant pour vous