Indépendants, artisans, commerçants, PME : quelle voiture électrique pour votre activité ?

Entre un indépendant, un infirmier libéral, un commerçant, un artisan, un employé, commercial ou gérant de PME, les besoins sont rarement les mêmes en termes de déplacements professionnels. L’autonomie, la vitesse de recharge ou encore le volume de chargement constituent certes des critères déterminants dans le choix d’un véhicule de société, mais pas seulement… Pour trouver la monture qu’il faut à votre activité, suivez le guide !

Pour des raisons écologiques comme économiques, l’intérêt de la voiture électrique n’est plus à démontrer pour les professionnels, comme pour les particuliers. Mais encore faut-il choisir le modèle adapté aux besoins de son activité… Pour ce faire, plusieurs éléments prioritaires doivent être pris en compte dans votre décision.

L’autonomie, une question devenue presque secondaire

Depuis l’apparition des tout premiers véhicules électriques sur les routes, la question de l’autonomie a concentré l’essentiel des préoccupations. Pour un usage professionnel ou personnel (et souvent les deux), il est effectivement conseillé d’évaluer d’abord la distance parcourue au quotidien afin de choisir son modèle de voiture électrique ou hybride rechargeable.

Mais ces dernières années, la question de l’autonomie est presque devenue secondaire. En effet, les nouvelles gammes de véhicules 100 % électriques permettent de parcourir des distances qui se rapprochent de leurs homologues hybrides et thermiques. Les modèles sortis d’usine affichent désormais près de 300 km d’autonomie en moyenne, voire même plus de 400 à 500 km en fonction des modèles…

Pour une utilisation moyenne, soit 77 km par jour en Belgique, un professionnel ne risque plus la panne au volant d’un véhicule de société 100 % électrique. Avec les progrès technologiques, la première question à se poser n’est donc plus tant l’endurance des batteries que la facilité à les recharger.

Vous souhaitez vous mettre à l’électrique pour vos déplacements professionnels ? Découvrez comment Luminus peut vous y aider !

Le lieu d’exercice professionnel, critère prioritaire

Pour les professionnels, le choix d’un véhicule électrique pourra être influencé selon qu’ils exercent en ville, où le réseau de recharge publique est dense, ou à la campagne, où il est moins étoffé. La région de résidence a aussi son importance. Sur les quelque 3 700 bornes publiques recensées en Belgique fin 2019, plus de 3 000 étaient localisées en Flandre…

Dans les trois régions, les professionnels circulant principalement en zone urbaine ou périurbaine pourront donc, sauf exception, se tourner vers le 100 % électrique. Ceux exerçant dans la campagne flamande, au réseau de bornes de recharge publique suffisamment dense, pourront également envisager de rouler en « full electric ». Cela représente près de 50 % d’économies de carburant par rapport à un véhicule roulant à l’essence ou au diesel.

Quant aux professionnels effectuant des déplacements quotidiens hors agglomérations en régions wallonne et bruxelloise, ils auront en revanche plutôt intérêt à privilégier les véhicules hybrides rechargeables, sauf s’ils bénéficient d’un moyen de recharge rapide et peu cher. Avant de vous décider pour un modèle ou l’autre, il convient en effet de se poser la question des points de recharge accessibles autour de vous. Plusieurs cas de figure existent.

Les points de recharge de votre quotidien

Si vous avez accès, à votre domicile, au travail ou sur votre itinéraire habituel, à une borne de recharge rapide de type Chademo (pour les voitures de marque asiatique et certains modèles de Peugeot et Tesla) ou Combo (pour la plupart des autres véhicules vendus en Europe), alors le 100 % électrique semble tout indiqué. Cela vaut également si vous ne disposez que d’une prise classique à domicile ou au travail (temps de recharge plus long), mais que vous ne multipliez pas les déplacements en journée.

Découvrez nos solutions de recharge pour professionnels, dans vos locaux commerciaux ou sur la route !

En revanche, si vous êtes amenés à aller de chantier en chantier ou de client en client selon un itinéraire qui change régulièrement, alors mieux vaut opter pour un modèle hybride rechargeable. Idem pour les commerciaux adeptes des longs trajets à travers la Belgique ou hors des frontières : en plus du moteur électrique, un réservoir à carburant, qui reste de loin le plus facile à remplir sur les routes, semble approprié.

Le budget, autre critère d’importance

Pour le choix de votre futur véhicule de société, le prix constitue évidemment un autre critère d’importance. Sur le marché du 100 % électrique, il faudra débourser plus de 35 000 € pour acquérir une voiture dotée d’une autonomie supérieure à 400 km. Dans cette catégorie, la Kona Electric (39 700 euros – 449 km) de Hyundai, les e-Soul (37 300 euros – 452 km) et e-Niro (42 500 euros – 455 km) de Kia et la Tesla Model 3 compacte (43 600 euros – 409 km) restent les plus abordables (hors bonus écologique). Pour les budgets plus serrés, la Peugeot e-208 (32 100 euros – 340 km), et surtout la Seat Mii Electric (21 920 euros – 260 km) ou la Skoda Citigo-e (21 600 euros – 265 km) présentent un compromis intéressant (hors bonus).

Au rayon hybrides rechargeables, les prix sont plus ou moins comparables à ceux des full electric. À noter toutefois que de plus en plus de modèles sont disponibles dans les deux technologies, comme la Lexus UX (et l’UX 300e), la BMX X3 (et l’iX3), la Fiat 500 (et la 500e), la DS Crossback E-Tense de Renault ou encore la fourgonnette Classe V de Mercedes (et l’EQV).

Afin d’alléger quelque peu l’investissement de départ, notamment pour l’acquisition de plusieurs véhicules, la location de la batterie permet généralement de raboter plusieurs milliers d’euros au prix tout compris. Surveillez aussi le marché de l’occasion, qui se développe à grands pas ! Et pour maîtriser encore mieux les coûts, pensez au leasing, qui rend la voiture électrique accessible à partir de seulement quelques centaines d’euros par mois.

Avec, en outre, des coûts d’entretien réduits par rapport à une voiture classique, une durée de vie plus longue et une décote moins rapide, l’investissement dans une voiture électrique de société peut donc rapidement devenir rentable.

Vous souhaitez passer à la voiture électrique pour vos déplacements professionnels ? Contactez Luminus dès maintenant pour trouver la formule la mieux adaptée à vos besoins et découvrir des solutions de financement.

Également intéressant pour vous