Privé

Déménager avec des enfants ? 7 conseils pour faciliter le processus

Déménager n’est pas une sinécure. Plusieurs choses doivent être prises en charge : il faut choisir une date de déménagement, faire ses caisses, avertir plusieurs organismes … Non seulement votre tête est remplie de choses à faire, mais en plus, il faut aussi penser à des tas de choses pour les enfants. Comment préparer au mieux votre progéniture au grand déménagement ? Voici 7 conseils pratiques !

1. Tout est dans le timing

Lorsque vous fixez la date du déménagement, essayez de tenir compte au maximum de vos enfants. Certes, le timing parfait n’existe pas, mais déménager pendant une période paisible facilite largement le processus. Les vacances de Pâques ou d’été peuvent par exemple être le moment idéal.

Il va de soi que votre date de déménagement dépend de plusieurs éléments que vous ne maîtrisez généralement pas. Vous devez déménager durant une période moins calme ? Essayez de faire en sorte que vos enfants ne vivent pas trop d’autres changements au même moment, comme l’acquisition de la propreté, le changement d’école, le début de la puberté …

2. Soyez toujours positif

Abordez toujours le déménagement comme un message positif pour vos enfants, même s’il est induit par un évènement moins heureux, comme une séparation ou un licenciement. Si vous êtes enthousiaste à propos du déménagement, ce sentiment sera contagieux.

En tant que parent, vous devez aussi comprendre que vos enfants peuvent ressentir un sentiment d’impuissance. Surtout si vous déménagez un peu plus loin et que le changement perturbera votre vie quotidienne. Prenez aussi le temps de donner une place à ces sentiments négatifs, puis donnez à vos enfants plusieurs bonnes raisons de se réjouir de votre nouveau nid. Expliquez-leur par exemple qu’ils vont avoir une nouvelle chambre et que vous allez tous contribuer à ce que la nouvelle maison soit agréable à vivre.

3. Impliquez vos enfants dans l’ensemble du processus

Il est essentiel d’impliquer vos enfants de A à Z en cas de déménagement. Cependant, le principal écueil réside dans le fait de les informer beaucoup trop tôt, ce qui peut créer de la confusion ou de l’inquiétude. Plus votre enfant est âgé, plus tôt vous pouvez lui en parler. Les (plus) jeunes enfants seront idéalement prévenus une fois les projets de déménagement concrets.

De plus, il n’est pas facile de transformer la notion abstraite du « déménagement » en quelque chose de plus concret. Pour faire comprendre à votre progéniture ce qui est prévu, vous pouvez par exemple l’inciter à emballer ses propres affaires. Par exemple, faites-les dessiner sur leurs caisses afin qu’ils puissent les reconnaître directement en arrivant dans la nouvelle habitation.

Déménagez avec des enfants

4. Prenez le temps de vous habituer à la nouvelle situation

Vous déménagez dans une nouvelle ville ou maison ? Il faut toujours un certain temps d’adaptation, tant pour vous que pour vos enfants. Par conséquent, prévoyez assez de temps pour vous acclimater ensemble. Il peut être judicieux de visiter régulièrement votre nouvelle demeure au préalable, de faire une promenade dans le nouveau quartier, de faire la connaissance des nouveaux voisins … Voici autant de petites choses qui rendent l’aventure plus agréable.

5. Veillez à maintenir une certaine régularité

Garder une routine dans l’agitation est peut-être l’un des plus grands défis à relever. Essayez de maintenir les rituels quotidiens pour vos enfants, comme prendre le petit-déjeuner ensemble ou lire une histoire avant d’aller au lit. La transition de votre ancienne vers votre nouvelle vie sera plus douce.

6. Montrez-vous pratique et proactif

  • Étiquettes détaillées : lorsque vous emballez les affaires des enfants, il peut être utile de ne pas écrire simplement « jouets » sur une caisse, mais de préciser par exemple « jouets blocs de construction ». Vous éviterez ainsi les problèmes lorsque vos enfants voudront jouer immédiatement avec leur jouet préféré en arrivant dans la nouvelle maison. À bas le stress !
  • La sécurité avant tout : pendant le déménagement, il peut y avoir du bazar dans l’ancienne et la nouvelle maison. Veillez à ce qu’aucun outil ou détergent ne soit laissé à la portée des enfants et ne faites pas de piles de caisses infiniment hautes susceptibles de s’écrouler.
  • Faites preuve de créativité avec le carton : après le déménagement, vous aurez des caisses à profusion. Vous pouvez les offrir à une connaissance qui déménage, mais vous pouvez aussi leur donner une toute nouvelle fonction. Gardez-les pour faire des bricolages, fabriquer un château … Cela donnera une dimension positive supplémentaire au déménagement pour vos enfants.

Déménagez avec kids

7. Faites vivre le jour du déménagement à vos enfants

Vous pourriez faire garder vos enfants par une baby-sitter le grand jour, mais vous pouvez aussi faire venir la baby-sitter. Cela permettra à votre progéniture de voir de ses propres yeux comment les affaires sont transportées de l’ancienne à la nouvelle maison. Ils comprendront mieux l’événement. Vous avez peur que vos enfants soient dans vos pattes sur place ? Ils ne doivent évidemment pas rester toute la journée. Quelques heures suffisent amplement.



Vers www.luminus.be