Privé

Comment rendre votre jardin résistant à la chaleur ?

Lorsque nous avons trop chaud, tous les moyens sont bons pour trouver un peu de fraîcheur. Les végétaux étant incapables de se prémunir contre une chaleur excessive, c’est à nous qu’il incombe de les protéger.

De l’eau, de l’eau !

Mieux vaut prévenir que guérir. Ce proverbe peut parfaitement s’appliquer au jardin et au potager. En général, les services météorologiques prévoient l’arrivée d’une canicule plusieurs jours à l’avance, ce qui vous laisse largement le temps de prendre vos dispositions. En fait, les mesures préventives sont très simples : il suffit d’arroser copieusement vos plantes et vos fleurs en prévision de la vague de chaleur et de sécheresse annoncée.

De l’ombre, de l’ombre !

Si les fleurs et les plantes de pleine terre sont pratiquement inamovibles, les plantes en pots peuvent être déplacées sans problème. Choisissez un endroit ombragé qui n’est pas exposé au soleil plus d’une à deux heures par jour. Votre jardin est trop petit ou insuffisamment ombragé ? Abritez vos pots sous un parasol !

Tôt le matin et tard le soir

Selon la croyance populaire, il est déconseillé d’arroser plantes et fleurs en plein soleil car on risquerait de les brûler. Le moment idéal pour arroser est tôt le matin (à condition que vous soyez matinal) ou en soirée, lorsque le soleil a presque complètement disparu. Les plantes en pots offrent l’avantage de pouvoir être arrosées par la racine. Posez-les par exemple dans une soucoupe remplie d’eau et remplissez la soucoupe de temps en temps.

Pendant votre absence, faites appel à un bénévole

L’été, lorsque vous partez en vacances, demandez à un voisin ou à un proche d’effectuer quelques tâches jardinières courantes, telles que l’arrosage régulier des plantations.

Aérez votre serre !

Si vous possédez une serre de jardin, le principe est qu’il fasse plus chaud à l’intérieur de la serre qu’à l’extérieur. Cependant, une chaleur excessive est également déconseillée. Afin d’assurer une circulation d’air efficace, maintenez les portes et les fenêtres de la serre grandes ouvertes de jour comme de nuit.

Une couche protectrice

Le saviez-vous ? Les produits désherbants tels que les copeaux de bois ou les écorces permettent certes d’éliminer les mauvaises herbes, mais sont également très efficaces en cas de forte chaleur. En formant une couche protectrice, ces matériaux permettent d’éviter l’évaporation et de maintenir le sol humide pour les fleurs et plantes de pleine terre.

Évitez les engrais

Dernier conseil, et non des moindres : pendant les fortes chaleurs, laissez le sac d’engrais chimiques dans la remise. Ceux-ci ont en effet une fâcheuse tendance à empêcher les végétaux d’absorber l’eau.



Vers www.luminus.be