Avantages et inconvénients de la conduite à l’hydrogène.

L’hydrogène comme carburant pour les véhicules particuliers semble être une solution durable pour l’avenir. À première vue, la voiture à hydrogène combine les avantages d’une voiture électrique avec ceux d’un moteur à combustion interne. Peu ou pas d’émissions de CO2, une autonomie d’au moins 500 km et un plein en 5 minutes maximum. Mais cette technologie écologique ne comporterait-elle pas également des inconvénients ? Vous le découvrirez ici.

Avantages de la conduite à l’hydrogène

  • L’hydrogène produit avec de l’énergie renouvelable provenant d’éoliennes ou de panneaux solaires est 100 % verte. La conduite n’émet pas non plus de CO2 ou d’autres substances nocives. L’hydrogène est donc le carburant le plus écologique qui existe à ce jour.
  • L’hydrogène produit avec de l’énergie renouvelable provenant d’éoliennes ou de panneaux solaires est 100 % vert. La conduite n’émet pas non plus de CO2 ni d’autres substances nocives. L’hydrogène est donc le carburant le plus écologique qui existe à ce jour.
  • L’autonomie (aussi appelée rayon d’action) d’une voiture à hydrogène est excellente. Cinq kilos d’hydrogène (un plein) couvrent facilement 500 kilomètres.
  • Faire le plein est très rapide. Ravitailler le réservoir de votre voiture prend maximum 5 minutes. Et vous voilà reparti pour 500 km.
  • Les voitures électriques, même lorsqu’elles carburent à l’hydrogène, ne provoquent aucune pollution sonore.
  • L’avantage principal d’une voiture à hydrogène comparé aux autres voitures électriques est qu’elle n’a pas de batterie. Ces dernières années, les batteries hors d’usage contribuent au grossissement de la montagne de déchets et représentent donc un problème environnemental.
  • L’hydrogène est quasi inépuisable. Il se trouve dans l’eau, les plantes et l’engrais, et peut être obtenu à l’infini.
  • L’hydrogène est également idéal pour les transports publics. Les bus De Lijn carburent à l’hydrogène depuis 2014. L’enjeu est majeur, car à partir de 2025, les nouveaux véhicules de transport public ne pourront plus émettre de CO2 en Belgique.

Lire aussi : Voiture électrique : 5 conseils pratiques pour voyager en toute quiétude

Inconvénients de la voiture à hydrogène

  • Le prix d’achat d’une voiture à hydrogène atteint encore facilement les 70 000 euros.
  • Le prix de l’hydrogène tourne autour de 10 euros/kg. Le réservoir d’une voiture à hydrogène peut contenir 5 à 6 kg de carburant : un plein coûte donc 50 à 60 euros. Il permet de rouler 500 km en moyenne.
  • L’hydrogène a une faible masse volumique et donc occupe un grand volume. Le réservoir d’hydrogène d’une voiture est dès lors assez encombrant.
  • L’hydrogène est le plus souvent extrait de sources fossiles, comme le gaz naturel ou le biogaz. Sa production demande beaucoup d’énergie et émet du gaz à effet de serre (CO2). L’hydrogène n’est vraiment vert que lorsqu’il est produit à partir d’électricité 100 % verte.
  • En 2019, la Belgique comptait seulement trois stations-service où il était aussi possible de faire le plein d’hydrogène : Zaventem, Hall et Wilrijk. Ce nombre croît particulièrement lentement, mais d’autres stations-service devraient voir le jour.

Lire aussi : Conduire 100 % électrique : est-ce vraiment si cher ?

Il s’agit peut-être encore d’une utopie, mais de nombreux scientifiques et fabricants d’automobiles s’accordent déjà à dire que les voitures à hydrogène deviendront beaucoup plus populaires une fois les principaux inconvénients contournés.

Également intéressant pour vous