Privé

Stocker sa propre énergie : un enjeu pour l’avenir ?

Un nombre sans cesse croissant de particuliers et d’entreprises produisent leur propre énergie. Peut-être possédez-vous une installation photovoltaïque ou travaillez-vous dans une organisation dotée d’une éolienne destinée à réaliser des économies, dans une démarche de développement durable ? Le stockage local d’énergie est incontestablement l’un des grands défis écologiques de demain.

Pourquoi stocker l’énergie produite localement ?

Outre les considérations environnementales, le principal motif qui pousse les entreprises et les particuliers à produire leur propre énergie est de réduire leur facture d’électricité. Il existe différents systèmes permettant de générer de l’électricité, parmi lesquels les panneaux solaires et les éoliennes.

La plupart de ces systèmes sont tributaires des conditions atmosphériques. Les panneaux solaires (le dispositif individuel de production d’énergie le plus courant) produisent énormément d’énergie pendant la journée, alors que la demande est la plus faible. Par la force des choses, l’électricité excédentaire est injectée dans le réseau. Une batterie domestique, qui emmagasine l’excédent de production à des fins d’utilisation ultérieure, semble en l’occurrence particulièrement appropriée.

Lisez également notre article Les batteries domestiques : qu’est-ce que c’est et à quoi ça sert ?

recharger voiture batterie domestique

Par quel biais stocker l’électricité produite ?

  1. La batterie domestique

Une batterie domestique permet d’être moins tributaire du réseau. Avec une batterie domestique, l’autoconsommation, c’est-à-dire la quantité d’énergie consommée par rapport à l’énergie produite par les panneaux, varie de 60 à 80 %. Sans batterie, ce pourcentage est d’environ 30 %, l’excédent étant injecté dans le réseau. Vous possédez en outre un générateur de secours en cas de panne d’électricité.

  1. Stockage à grande échelle

Les entreprises sont désormais capables de mettre en œuvre des techniques de stockage d’énergie à grande échelle (accumulateurs, batteries pour véhicules électriques, batteries domestiques de grande capacité).

  1. Stockage mécanique du courant de pointe par pompage ou par air comprimé.

Cette solution à grande échelle est exclusivement accessible aux entreprises. Le stockage d’énergie par pompage fonctionne sur le principe d’une double retenue d’eau. En heures pleines, le réservoir supérieur est partiellement vidé et l’eau passe par gravité dans une turbine qui produit l’électricité. Dans la seconde technique, l’air comprimé stocké dans les cavités souterraines est libéré pour faire tourner des turbines productrices d’électricité.

Comment expliquer les réticences ?

En matière de nouvelles technologies, les acteurs du marché de l’énergie font généralement preuve d’attentisme, dans l’expectative d’une baisse des prix. Au début, le nombre de batteries domestiques produites était relativement restreint et le prix élevé, en raison notamment des investissements consentis en matière de recherche et de développement.

Quoi qu’il en soit, la technologie avance à pas de géant et les batteries domestiques gagnent chaque jour en popularité. D’ici quelques années, des modèles moins chers verront le jour. Aujourd’hui, une batterie domestique coûte entre 5 000 et 8 000 euros. Quant au coût des applications destinées aux entreprises, il est exorbitant.

Pourquoi investir dès à présent dans le stockage d’énergie ?

Investir aujourd’hui dans une batterie domestique vous permet de posséder un générateur de secours en cas de black-out de l’installation photovoltaïque, de vous affranchir totalement du réseau électrique et d’effectuer un investissement prospectif. D’autre part, suite à l’augmentation constante des prix de l’électricité, laquelle pousse les consommateurs à vouloir produire leur propre énergie, la charge du réseau et le risque de coupures de courant augmentent.

Le temps de retour sur investissement d’une batterie domestique étant extrêmement tributaire des circonstances, faites par avance le calcul en tenant compte de votre situation :

Si vous possédez une voiture électrique, vous rechargez votre véhicule le soir en utilisant l’énergie stockée pendant la journée.

Avec la suppression des compteurs tournant à l’envers, l’injection de l’électricité dans le réseau coûte davantage qu’elle ne rapporte. En combinant votre installation photovoltaïque avec une batterie domestique et un compteur bidirectionnel, vous arrivez à contourner le tarif prosommateur.

Si vous utilisez des appareils intelligents, c’est vous qui décidez dans quel but et à quel moment utiliser l’énergie stockée.

Lisez également notre article consacré à la rentabilité des batteries domestiques.

Systèmes batteries


Vers www.luminus.be