Quelle différence entre panneaux solaires bleus et noirs ?

En Belgique, la plupart des panneaux solaires sont soit bleus, soit noirs. Quelle est, pour vous, la meilleure option ? Et pour quelle raison ? Outre la couleur, découvrez les arguments permettant de déterminer le type de panneaux le mieux adapté à la configuration de votre toit, ainsi qu’à vos besoins.

Panneaux solaires noirs ou bleus ?

Les différences visuelles

Les toits en pente sont fréquemment équipés de panneaux solaires noirs, plus esthétiques et mieux adaptés au paysage urbain.En revanche, les toits plats sont généralement recouverts de panneaux bleus. La différence de couleur est liée au processus de fabrication.

  • Les cellules photovoltaïques bleues se composent de cristauxde silicium fondu à très haute température et solidifié. D’où le nom de panneaux polycristallins (ou multicristallins). Les cellules sont connectées entre elles de manière irrégulière, ce qui explique que la couleur des panneaux ne soit pas d’un bleu totalement homogène. Il arrive que ce type de panneaux présente un aspect tacheté. Ce phénomène s’observe particulièrement sur les anciens modèles, beaucoup moins sur les modèles récents.
  • Les cellules photovoltaïques noires sont constituées d’un seul cristal de silicium. D’où le nom de panneaux monocristallins. Le processus de fabrication est comparable à celui des panneaux polycristallins, à cette exception près que le cristal liquide est manipulé pendant la solidification afin que les cristaux soient orientés dans la même direction, ce qui donne un aspect plus uniforme au toit. Les cellules monocristallines se reconnaissent à leurs coins arrondis, ainsi qu’aux petits carreaux blancs visibles dans l’interstice entre les cellules. Elles possèdent généralement un cadre en aluminium noir, pour un aspect parfaitement homogène et une réflexion faible.

Différence de fonctionnement

Outre la couleur, les panneaux solaires se différencient également par leur fonctionnement. Les cristaux des panneaux bleus sont orientés en éventail, ce qui leur permet de capter plus facilement la lumière diffuse ou indirecte.  Quant aux cristaux des panneaux noirs, ils sont tous orientés dans la même direction, ce qui les rend plus productifs en présence d’un rayonnement direct.

Différence de rendement

Lorsque les panneaux noirs sont directement exposés au rayonnement solaire, ils produisent davantage d’énergie que les panneaux bleus, lesquels sont plus sensibles à la lumière indirecte. En réalité, les panneaux solaires sont rarement disposés de manière à capter en permanence le rayonnement solaire direct. C’est pourquoi, sur base annuelle, il n’y a pratiquement pas de différence de rendement entre les deux systèmes.  

  • Le rendement des panneaux solaires est également tributaire de la superficie du toit. Si votre toit est orienté au sud et que sa surface est limitée, les panneaux monocristallins (noirs) constituent la meilleure option. Si la surface utilisable de votre toit est plus importante, il est préférable d’envisager l’installation de panneaux polycristallins, le prix du watt-crête étant plus avantageux.
  • Les panneaux noirs (plus particulièrement les panneaux all-black, dont même la trame entre les cellules est noire) se réchauffent plus rapidement. Et plus ils sont chauds, moins le rendement est élevé pour un ensoleillement identique.

Un expert en énergie vous aidera à déterminer si votre toit capte davantage de rayonnement direct ou indirect et à fixer le nombre de panneaux que votre toit peut accueillir. Après avoir pris connaissance de ses conclusions, vous pourrez faire votre choix en toute connaissance de cause. Cependant, comme signalé ci-avant, le rendement annuel moyen des panneaux bleus et des panneaux noirs est identique.

Panneaux solaires blues de Luminus

Différence en termes de garantie et de durée de vie

Les deux types de panneaux sont comparables en termes de qualité et bénéficient des mêmes garanties. Dans un cas comme dans l’autre, ils offrent une garantie produit de 10 ans et une garantie de rendement de 25 ans.

Différence de prix

À l’achat, les panneaux bleus sont environ 10 % moins chers que les noirs. Cette différence tient principalement au fait que le processus de fabrication des quelque 60 cellules constituant un panneau noir est légèrement plus long.

Panneaux noirs ou bleus : comment choisir ?

Afin de faire le bon choix, il convient de tenir compte des éléments énumérés ci-dessus. Les panneaux bleus sont moins onéreux mais les panneaux noirs constituent la meilleure option lorsque la superficie du toit est réduite. Installer des panneaux bleus sur un toit en pente recouvert de tuiles noires est une aberration pour l’œil.

Faites-vous aider par un expert en énergie qui prendra l’ensemble des paramètres en considération (l’orientation du toit, vos préférences esthétiques, votre consommation estimée, etc.).

Existe-t-il d’autres couleurs de panneaux solaires ?

Aujourd’hui, il existe des panneaux dans toutes les couleurs de l’arc-en-ciel : du vert au violet, en passant par le rouge et même le bronze. La couleur dépend des propriétés de la couche anti-reflet recouvrant les cellules photovoltaïques. Il est désormais possible d’adapter vos panneaux solaires à l’architecture et au style de votre maison. Prudence cependant : les panneaux de couleur produisent 10 à 25 % d’énergie en moins que les panneaux noirs ou bleus !

Quelle est la différence entre les panneaux branchés en série et les panneaux branchés en parallèle ?

Outre la couleur et le type, l’expert en énergie vous proposera de choisir entre des panneaux montés en série ou en parallèle.

  • Un ensemble monté en série s’appelle un string. Ce type de branchement permet d’additionner les tensions (exprimées en volts). Les panneaux sont reliés à un onduleur central qui transforme le courant continu produit par les panneaux en courant alternatif directement utilisable.
  • Le branchement en parallèle permet d’additionner les intensités (exprimées en ampères). Dans ce type de branchement, les panneaux ne sont pas reliés les uns aux autres. Chaque panneau est connecté à un micro-onduleur etalimente séparément le compteur.

Les panneaux branchés en série sont moins chers à l’achat, ainsi qu’à l’entretien (moins de pièces et d’éléments électroniques fragiles). Mais une chaîne n’est pas plus solide que son maillon le plus faible.Lorsqu’un panneau se trouve dans l’ombre, l’effet est le même que pour une canalisation bouchée : le courant ne passe plus !Il est donc recommandé d’installer des panneaux en série sur un toit non ombragé.

Les panneaux branchés en parallèle sont plus onéreux parce qu’ils nécessitent des équipements supplémentaires, tels que des connecteurs de branche ou un boîtier de combinaison. Sur base de la configuration de votre toit, l’expert en énergie sera en mesure d’estimer si ce type de panneaux est avantageux ou non pour vous.  

Également intéressant pour vous