Privé

Les pompes à chaleur : une alternative durable pour chauffer votre habitation

Les pompes à chaleur et autres boilers thermodynamiques sont de plus en plus fréquemment utilisés comme alternatives durables aux chaudières fonctionnant au moyen de combustibles fossiles. Cependant, les pompes à chaleur sont encore souvent considérées comme (trop) onéreuses et réservées exclusivement aux consommateurs aisés. D’où la méfiance infondée des consommateurs à l’égard d’un tel système, en dépit des nombreux avantages qu’il présente.

Il existe différents types de pompes à chaleur dans une large gamme de prix. Vous pouvez également bénéficier d’un certain nombre de primes destinées à vous donner un coup de pouce financier. D’autre part, comparativement à d’autres systèmes, les pompes à chaleur offrent de très nombreux avantages.

Différents types = différents prix et applications

Force est de constater que certaines pompes à chaleur sont extrêmement onéreuses. Cependant, l’important est de savoir s’il s’agit d’un investissement rentable. En fonction de vos besoins, du confort que vous souhaitez obtenir et de l’ampleur de votre engagement en faveur du développement durable, chaque type de pompe à chaleur possède un prix et des avantages spécifiques. Aperçu :

1) Pompes à chaleur air-air

Ces pompes extraient la chaleur de l’air extérieur et la diffusent immédiatement dans la maison. Pendant les chaudes journées d’été, elles font également office de climatiseurs. Lorsque les températures sont très basses, le système n’est pas suffisamment puissant pour chauffer la totalité de l’habitation et doit être utilisé comme chauffage d’appoint.

  • Coût de l’investissement : à partir de 1500 euros
  • Rendement : entre 2 et 4 COP
  • Système utilisé principalement en matière de rénovation.

2) Pompes à chaleur air-eau

Une pompe à chaleur air-eau extrait la chaleur de l’air extérieur et utilise cette énergie pour chauffer l’eau de chauffage et, éventuellement, l’eau sanitaire. Le rendement moyen est supérieur à celui d’une pompe à chaleur air-air.

  • Coût de l’investissement : à partir de 5.000 euros
  • Rendement : entre 2,5 et 4 COP
  • Système utilisé principalement en matière de constructions neuves et de rénovation

3) Pompes à chaleur sol-eau

Les pompes à chaleur sol-eau, également appelées pompes  géothermiques, extraient la chaleur du sol à l’aide de sondes. L’avantage est que vous disposez d’une source d’énergie permanente, pratiquement inépuisable, ainsi que d’un excellent rendement. D’autre part, ce système nécessite peu d’entretien et possède une durée de vie extrêmement longue. Quant à l’installation, elle nécessite une étude géologique préalable, ainsi qu’une parcelle de terrain suffisamment grande et accessible.

  • Coût de l’investissement : de 12.000 à 15.000 euros
  • Rendement : entre 4 et 5 COP
  • Système utilisé principalement dans les constructions neuves.

4) Pompes à chaleur eau-eau

Ce système est comparable au précédent, à cette différence près qu’il extrait la chaleur des eaux souterraines. De tous les systèmes, c’est celui qui offre le meilleur rendement et la plus grande stabilité. En revanche, les frais d’installation sont plus élevés. Il s’agit de la solution la plus durable en matière de chauffage et d’eau sanitaire.

  • Coût de l’investissement : à partir de 20.000 euros
  • Rendement : plus de 5 COP
  • Système utilisé principalement dans les constructions neuves.

5) Chauffe-eau thermodynamique

Il s’agit d’un chauffe-eau couplé à une pompe à chaleur air-eau. Le système produit durablement de l’eau chaude sanitaire en récupérant les calories présentes dans l’air ambiant de votre habitation. Relativement bon marché à l’achat, peu énergivore et économique en termes de chauffage de l’eau sanitaire, le chauffe-eau thermodynamique constitue une option intéressante en cas de rénovation ou de remplacement votre chaudière.

  • Coût de l’investissement : de 2.000 à 4000 euros
  • Rendement : 3 COP
  • Système utilisé principalement en matière de rénovation.

Pompe à chaleur Luminus

Qu’entend-on par le COP d’une pompe à chaleur ?

Le rendement d’un boiler thermodynamique s’exprime en COP (Coefficient of Performance). Il s’agit du rapport entre l’énergie consommée et la puissance thermique. Pour un boiler électrique ou une chaudière à condensation, ce rapport est plus ou moins égal à 1. Un boiler thermodynamique possède un COP de 3, ce qui signifie qu’il est 3 fois plus performant qu’un boiler électrique.

Attention : la valeur correspond toujours au rendement maximum obtenu dans des circonstances idéales. Le COP d’une pompe à chaleur est tributaire de différents éléments : le type de pompe, la source de chaleur et le système de chauffage.

Les avantages d’une pompe à chaleur

Pourquoi faire l’acquisition d’une pompe à chaleur alors qu’il existe des alternatives moins chères comme, par exemple, les chaudières à condensation au gaz ? Certes, certaines pompes à chaleur sont plus chères à l’achat. Cependant, le prix n’est pas le seul paramètre à prendre en considération. La différence de prix est en effet largement compensée par toute une série d’avantages :

  • Il s’agit d’un moyen de chauffage durable et économique : l’efficacité énergétique est 2 à 5 fois supérieure à celle d’une chaudière au gaz et le délai de rendement est écourté.
  • Une pompe à chaleur peut également faire office de climatiseur.
  • Vous n’êtes plus tributaire des fluctuations des prix de l’énergie.
  • Les pompes à chaleur, surtout les plus onéreuses, contribuent à augmenter la valeur de votre habitation. Le futur acquéreur éventuel ne devra plus débourser les frais de mesurage ni de forage. En cas de remplacement de l’appareil, les frais sont limités.
  • Les pompes à chaleur s’inscrivent dans une démarche de développement durable et sont parfaitement compatibles avec d’autres systèmes respectueux de l’environnement, tels que les panneaux solaires. Si vous possédez déjà des panneaux solaires, cela devient extrêmement intéressant !

Subsidies

Chaque Région accorde des primes pour l’installation d’une pompe à chaleur, mais les modalités d’octroi diffèrent d’une Région à l’autre :

REGION FLAMANDE

Pour obtenir une prime énergie en Région flamande, il convient de vous adresser à votre gestionnaire de réseau de distribution. Ces subsides concernent uniquement les constructions existantes. Qu’elles soient électriques ou au gaz, les pompes à chaleur donnent droit à une prime pouvant atteindre 40% du montant total de la facture. En 2019, la Région flamande a également instauré une prime pour chauffe-eau thermodynamique. Si vous prenez au moins trois mesures destinées à réaliser des économies d’énergie, vous avez droit en outre à un bonus rénovation totale.

Les pompes à chaleur entrent également en ligne de compte dans la prime pour les voisins. Enfin, il se peut que votre commune ou votre province octroie une prime pour l’installation d’une pompe à chaleur. Il est également possible de contracter un crédit énergie pour l’achat d’une pompe à chaleur. Découvrez les primes auxquelles vous avez droit via le simulateur de subsides.

REGION DE BRUXELLES-CAPITALE

Pour l’installation d’une pompe à chaleur, la Région bruxelloise octroie une prime énergie plafonnée à 50% du montant de la facture. La somme octroyée dépend des revenus du ménage. Bruxelles Environnement établit en outre la distinction entre les pompes à chaleur destinées à la production de chauffage et celles destinées à la production d’eau sanitaire.

En combinant éventuellement la prime énergie à la prime à la rénovation de l’habitat, vous pourrez récupérer jusqu’à 90% du montant de votre facture. Un certain nombre de communes bruxelloises permettent d’obtenir un prêt énergie verte.

REGION WALLONNE

En Wallonie, les primes sont octroyées en fonction des revenus des ménages et permettent de récupérer jusqu’à 70% du montant de la facture. En Région wallonne, les pompes à chaleur n’entrent pas en ligne de compte pour l’octroi de la prime à la rénovation.

Conclusion

Il est parfaitement possible d’investir dans l’installation d’une pompe à chaleur adaptée à votre habitation et à vos besoins sans pour autant mettre en péril l’équilibre de vos finances. Les pompes les plus onéreuses bénéficient de primes extrêmement avantageuses. Par ailleurs, des avantages supplémentaires peuvent être octroyés en cas de mesures combinées. Si, par ailleurs, vous prenez en compte la réduction de votre facture d’énergie et l’opportunité d’utiliser un chauffage respectueux de l’environnement, une pompe à chaleur est une éventualité digne d’intérêt.

Plus d’infos à propos des pompes à chaleur ? Demandez des conseils à un professionnel. 


Vers www.luminus.be