Les systèmes de gestion de l’énergie domestique automatisent notre gestion de l’énergie

Les appareils polluants laissent place à un nombre croissant de leurs homologues électriques. Une bonne chose puisque, dans la foulée, nous contribuons ainsi à préserver la nature. Mais avec l’afflux de nouveaux appareils, connectés ou non et dotés de technologies intelligentes, la demande d’une meilleure gestion de l’énergie se fait également sentir. Grâce à l’avènement du compteur numérique, chacun pourra bientôt suivre de près sa consommation d’énergie et l’adapter : les systèmes de gestion de l’énergie domestique (HEMS) transforment votre compteur numérique en véritable compteur intelligent.

Qu’est-ce qu’un système de gestion de l’énergie domestique ?

Un HEMS est une plateforme technologique à laquelle vous connectez un compteur numérique. Ce système permet aux ménages de mieux gérer leur consommation d’énergie en fournissant des informations complètes sur les appareils du foyer et leurs habitudes de consommation. Une consommation qu’il cherche ensuite à réduire en collaboration avec les habitants.

Pas sans compteur numérique

L’installation d’un HEMS nécessite donc un compteur numérique qui possède deux ports nécessaires à son fonctionnement et auxquels le système peut être connecté.

  • Le port P1 envoie continuellement les données de consommation tandis que
  • le port S1 met les données à la disposition d’un système connecté.

Le compteur numérique enregistre donc avec précision les données énergétiques et dispose d’une technologie de communication permettant, par exemple, de transmettre automatiquement les relevés du compteur au gestionnaire du réseau. Cependant, le compteur numérique ne mérite son surnom de « compteur intelligent » que lorsqu’il est connecté à un HEMS. Dans ce cas, vous pouvez réellement exploiter ses informations devenues accessibles.

Le matériel et le logiciel des HEMS

Les systèmes de gestion de l’énergie domestique se composent de deux éléments principaux : le matériel et le logiciel, tous deux avec leur forme et fonction spécifiques.

  • Matériel

Dans la plupart des cas, il s’agit d’un dispositif « hub », c’est-à-dire d’un système central qui assure la communication entre vous, l’utilisateur, et tous les appareils du bâtiment. Parfois, le fournisseur d’énergie est également inclus dans cette boucle de communication.

  • Logiciel

Le logiciel crée un ordre dans cette communication via un système d’émission portable (généralement une application ou un portail Web). Grâce à cette interface, les utilisateurs peuvent surveiller et contrôler la consommation de chaque appareil. 

Mais que fait exactement un HEMS ?

Les applications exactes varient d’un HEMS à l’autre. Certains systèmes sont axés sur l’amélioration de l’efficacité énergétique, d’autres sur le contrôle automatique des appareils pour des raisons de sécurité ou simplement pour un meilleur confort. Mais d’une manière générale, un HEMS sert à exploiter les informations suivantes : 

  • Les données relatives aux appareils qui vous indiquent lesquels sont allumés et la quantité d’énergie qu’ils consomment.
  • Des avertissements sur la manière dont l’énergie est utilisée et générée, dans le cas des panneaux solaires.
  • Des comparaisons entre la consommation passée et actuelle pour identifier les tendances.
  • L’optimisation automatique de la consommation en fonction de vos préférences, par exemple en allumant ou en éteignant des appareils en fonction de certains horaires ou conditions. 
  • Certains systèmes apprennent même de vos habitudes de consommation et appliquent les modèles de manière (semi-)automatique.

En outre, un HEMS permet d’allumer et d’éteindre à distance des appareils électriques ou d’en régler le fonctionnement. Pratique si, par exemple, vous avez oublié d’éteindre le chauffage ! De même, il permet d’adapter le fonctionnement des panneaux solaires et des batteries domestiques aux besoins du moment tout en tenant compte de vos tarifs. Vous avez tout à y gagner !

Les avantages principaux en un coup d’œil

  • Un HEMS garantit les habitudes énergétiques les plus efficaces au prix le plus bas possible.
  • Vous évitez le gaspillage, car les appareils oubliés peuvent être éteints à distance.
  • Les propriétaires de panneaux solaires augmentent leur autoconsommation pour réduire la réinjection d’électricité sur le réseau qu’ils devraient sinon racheter plus tard à un prix plus élevé. 
  • En coordonnant les appareils et en échelonnant leur utilisation, vous pouvez éviter les pics de consommation élevés, un point non négligeable à l’approche du tarif de capacité.
  • Enfin, c’est le moyen le plus confortable de gérer votre énergie. En effet, vous recevez des informations à tout moment et vous pouvez facilement ajuster le fonctionnement des appareils à votre convenance.

Un bel avenir

Avec l’avènement du compteur numérique, nous aurons donc à l’avenir la possibilité de gérer intelligemment notre consommation, ce qui se traduira par des factures énergétiques réduites et un confort maximal

Malheureusement, nous devons encore faire preuve de patience en attendant que les systèmes soient entièrement opérationnels. À l’heure actuelle, ils sont en effet encore peu accessibles aux particuliers, en raison de leur processus d’installation complexe et de leur coût. Sans compter que vous ne pouvez pas contrôler n’importe quel appareil à distance. 

En fin de compte, les propriétaires de pompes à chaleur et de stations de recharge électrique sont les utilisateurs principaux à pouvoir tirer profit d’un HEMS. Parfaitement équipés pour communiquer avec les systèmes de gestion de l’énergie domestique, ces appareils vous feront économiser beaucoup d’argent si vous optimisez leurs habitudes d’utilisation.

Également intéressant pour vous