Le chauffage au sol est-il plus économique qu’un chauffage classique avec radiateurs ?

Lorsque vous vous lancez dans une nouvelle construction ou une grosse rénovation, les décisions à prendre se multiplient, à commencer par celle du chauffage. Quel combustible choisir ? Opter pour une chaudière à condensation ou une pompe à chaleur ? Sans oublier : comment la chaleur se diffusera-t-elle dans la maison ? Par des radiateurs classiques ou par le sol ? Et quelle est la solution la plus économe ?

Comment le chauffage au sol fonctionne-t-il ?

Avant de passer à la comparaison des types de chauffage, commençons par expliquer le fonctionnement du chauffage au sol. Ce système ressemble à un chauffage classique, à ceci près que votre sol fait office de radiateur géant.

  1. Vous utilisez un thermostat pour régler la température souhaitée.
  2. Ensuite, votre chaudière chauffe de l’eau à la bonne température.
  3. Grâce à un système de pompe, l’eau chaude quitte la chaudière pour arriver dans le circuit sous votre sol.
  4. L’eau chaude réchauffe d’abord les tuyaux, puis la couche de ciment et enfin le revêtement de sol (carrelage, liège ou parquet).
  5. La chaleur de votre revêtement de sol augmente et chauffe vos pièces par le bas.
  6. L’eau refroidie retourne ensuite vers votre chaudière pour être réchauffée.

Un chauffage au sol est-il plus économique que des radiateurs ?

Sans aucun doute, le chauffage au sol est plus économique que des radiateurs, et ce, pour plusieurs raisons.

  • Un chauffage par le sol permet de régler la température souhaitée à environ 2 °C de moins qu’avec des radiateurs. En effet, la température ressentie est plus élevée, car la chaleur du sol « glisse » le long de votre corps.
  • Par ailleurs, plus la surface est grande, plus la température de l’eau requise pour un chauffage confortable est basse. Avec des radiateurs, elle s’élève à environ 65 °C, tandis qu’avec un chauffage au sol, elle est d’environ 35 °C. Grâce à cette faible température, vous obtenez un rendement maximal de votre chaudière à condensation ou pompe à chaleur.

Installer un chauffage au sol dans toute votre maison peut ainsi vous faire économiser entre 12 et 20 % d’énergie, en fonction de vos conditions de vie et de la surface.

Pas encore convaincu ? Ce n’est pas tout !

L’économie d’énergie n’est pas la seule raison pour laquelle le chauffage au sol est si populaire aujourd’hui.

  • Il offre un grand confort et dégage une chaleur uniforme grâce au principe dit de rayonnement. Contrairement à la chaleur par convection des radiateurs, le chauffage par le sol ne nécessite aucun déplacement d’air pour diffuser la chaleur. Ainsi, vous n’avez plus de points chauds et froids dans la maison.
  • En outre, l’absence de déplacement d’air rend le chauffage au sol idéal pour les personnes souffrant d’allergies telles que les acariens ou l’asthme. 
  • Et puis, il y a aussi le côté esthétique. Plus besoin de sacrifier de murs pour des radiateurs. Vous gagnez donc de la place pour un meuble ou de la décoration.

Pourquoi choisir quand même des radiateurs classiques ?

Selon cette liste d’avantages, il semblerait que le chauffage au sol soit la solution idéale. Pourtant, tout dépend de votre rénovation spécifique, de votre budget et de vos souhaits.

  • Peu coûteux, un système de chauffage au sol est principalement composé de tuyaux. En revanche, le coût de l’installation demande un sacré investissement, car le système doit être conçu et placé selon les spécificités de votre habitation.
  • L’installation d’un chauffage par le sol étant assez ambitieuse, ce dernier se prête uniquement à une nouvelle construction ou à une grosse rénovation, pas aux petites rénovations où il vaut mieux privilégier de nouveaux radiateurs plus économiques que les anciens qui offrent un meilleur rendement. 
  • Selon votre revêtement de sol, il faudra un certain temps pour que la chaleur du chauffage au sol grimpe suffisamment pour réchauffer vos pièces. Tenez-en donc compte lors de la conception de votre habitation.

Également intéressant pour vous