Privé

Isolation des murs creux : quelle solution choisir ?

S’agissant de murs extérieurs, l’isolation des murs creux constitue incontestablement la technique la plus économique. En outre, l’intervention ne nécessite pas plus d’une journée. Mais quel est donc le matériau d’isolation le plus adéquat pour isoler vos murs extérieurs ? Et quelle est la technique la mieux appropriée ?

La première question que vous devez vous poser est : ma maison possède-t-elle des murs creux ? Les maisons construites après 1950 sont généralement munies de murs creux. En revanche, près de la moitié des constructions antérieures à 1950 en sont dépourvues.

Quand une isolation de murs creux est-elle possible ?

Un mur creux se compose de deux parois séparées par un vide d’environ 5 cm que l’on appelle coulisse. L’isolation d’un mur creux par remplissage de la coulisse est une opération relativement facile à réaliser ne nécessitant pas de travaux de démolition.

En l’absence de murs creux, il existe d’autres solutions pour isoler votre habitation, parmi lesquelles l’isolation des murs extérieurs et de la toiture.

Ma maison est-elle pourvue de murs creux ?

Afin de vérifier si votre maison est pourvue d’une coulisse, il suffit de mesurer l’épaisseur des murs extérieurs. Si celle-ci est inférieure à 24 centimètres, il ne s’agit pas de murs creux. Autre indice de la présence d’une coulisse : les bouches d’aération et les ouvertures au niveau des joints verticaux.

Si vous hésitez encore, forez un trou dans un joint : si la mèche aboutit dans un vide après une dizaine de centimètres, vous êtes en présence d’un mur creux. Afin d’avoir tous vos apaisements, il reste l’examen endoscopique effectué à l’aide d’une caméra. Chez Luminus, nous effectuons cet examen gratuitement.

Comment procède-t-on à l’isolation de murs creux ?

L’isolant est simplement injecté dans les murs via des trous percés dans les joints. Après l’injection, les trous sont soigneusement colmatés dans la même couleur que la jointure. Il ne subsiste donc aucune trace visible de l’intervention, laquelle n’excède pratiquement jamais la journée. En matière d’isolation de murs creux, le retour sur investissement est de trois à quatre ans.

Isolation de murs creux

Les différentes techniques d’isolation de murs creux

Les méthodes d’isolation de murs creux sont nombreuses et diverses, chaque matériau utilisé possédant ses avantages et ses inconvénients. Avant de faire un choix, il convient donc de bien réfléchir. Les matériaux les plus courants sont la laine de verre et les perles PSE.

1. Les flocons de laine de verre

Pour l’isolation de toitures ou de murs, la laine de verre est surtout utilisée sous forme de rouleaux. S’agissant de murs creux, on utilise plutôt des flocons de laine de verre que l’on insuffle dans la coulisse. Afin de résister à l’humidité et aux moisissures et de conserver en permanence leur pouvoir isolant, les flocons de laine de verre subissent généralement un traitement hydrofuge.

Dans le cas d’une maison mitoyenne, l’isolation des murs creux à l’aide de flocons de laine de verre permet de réaliser des économies d’énergie de l’ordre de 10 à 12 pour cent. Pour les habitations jumelées ou isolées, ces pourcentages sont doublés.

Propriétés

  • Relativement économique
  • Bon coefficient d’isolation permanente
  • Absorption acoustique
  • Résistant au feu et aux moisissures
  • Bon rapport qualité/prix
  • Perméable à la vapeur
  • Écologique et recyclable
  • 25 ans de garantie

CONSEIL : Le pouvoir isolant des matériaux isolants s’exprime en valeur lambda (λ). Plus la valeur lambda est basse, plus le pouvoir isolant est élevé. Lorsque vous comparez des devis, tenez compte de la valeur lambda des matériaux proposés, qui est une garantie de qualité. Choisissez de préférence un fabricant de laine de verre ayant pignon sur rue. C’est le meilleur moyen d’obtenir un gage de qualité, ainsi que des conditions de garantie favorables.

Prix

Le prix d’une isolation de murs creux à l’aide de laine de verre dépend de plusieurs facteurs : le pouvoir isolant du matériau, la largeur de la coulisse, la surface à isoler et l’accessibilité du bâtiment. Tablez sur un prix moyen de 17 à 20 euros le mètre carré. En 2017, le montant de la prime pour l’isolation par remplissage de la coulisse s’élève à 6 euros par mètre carré, à condition que les travaux soient exécutés par un installateur agréé. Prime déduite, le prix au mètre carré varie donc de 11 à 14 euros.

2. Perles PSE

Les perles PSE (polystyrène expansé) s’utilisent notamment pour l’isolation des murs creux. Elles sont principalement constituées de carbone et d’hydrogène, ce qui les rend totalement inoffensives pour l’homme et pour l’environnement. Outre qu’elles sont perméables à la vapeur, les billes PSE possèdent un pouvoir isolant particulièrement élevé. Le polystyrène expansé est utilisé comme isolant depuis très longtemps. On sait d’expérience que, même à long terme, le pouvoir isolant de ce matériau reste constant.

Propriétés

  • Bon coefficient d’isolation permanente
  • Perméable à la vapeur
  • Résistant à l’humidité et aux moisissures
  • Recyclable
  • Parfaitement étanche

Prix

Pour remplir la coulisse de vos murs creux à l’aide de PSE, comptez grosso modo 20 euros le mètre carré. Le prix dépend de l’épaisseur de la coulisse, de la surface totale et de l’accessibilité du bâtiment.

Le colmatage des volets roulants a également une incidence sur le prix. Les ouvertures entre la façade et le caisson du volet roulant sont remplies de brosses destinées à retenir les perles PSE. Cette intervention coûte environ 15 euros le mètre courant.

L’isolation des murs creux by Luminus ?

Pour l’isolation de vos murs creux, adressez-vous directement à Luminus. Notre expert se rendra sur place afin d’évaluer vos besoins et effectuera gratuitement un thermoscan. C’est la garantie d’obtenir une offre sur mesure, de bénéficier de la qualité Luminus et de réduire votre facture d’énergie.



Vers www.luminus.be