Compensation d’injection pour l’électricité injectée sur le réseau

L’année 2021 a été synonyme de nombreux changements pour les propriétaires d’installation photovoltaïque, qui ont désormais la possibilité d’être remboursés pour l’énergie injectée, même en tant qu’indépendant ou en tant qu’entreprise, entre autres choses. Qu’est-ce que cela signifie ? Nous vous donnons la réponse dans cet article.

Qu’est-ce qu’un tarif d’injection ?

Un tarif d’injection est une compensation pour votre électricité excédentaire que vous injectez sur le réseau. En d’autres mots, si vos panneaux solaires produisent plus d’électricité que vous n’en consommez à un moment donné, vous pouvez injecter cet excès d’énergie sur le réseau et vous en serez remboursé. Vous « vendez » pour ainsi dire votre électricité excédentaire à votre fournisseur d’énergie.

Néanmoins, pour percevoir cette compensation, vous devez souscrire un contrat d’électricité avec une compensation d’injection – aussi appelé contrat de rachat – et être soumis au tarif réseau de prélèvement réel.

À qui s’applique le taux d’injection ?

RÉSUMÉ | Le tarif d’injection s’applique à : toute installation de panneaux solaires, associée à un compteur numérique, installée en Flandre ou à Bruxelles, qui ne relève pas (plus) du système du compteur qui tourne à l’envers, et dispose d’un contrat d’énergie avec une compensation pour l’énergie injectée. Bonne nouvelle pour les clients Luminus : depuis 2021, tous nos contrats d’électricité incluent automatiquement cette clause de rachat. Par conséquent, vous n’avez rien à faire de plus pour bénéficier de cette compensation d’injection lorsque vous y avez droit. Vous avez donc l’esprit tranquille. Pas encore client Luminus ? Découvrez nos tarifs Comfy et menez votre activité à l’énergie verte à tout moment en combinaison avec des panneaux solaires. 

Le taux d’injection est en vigueur (pour l’instant) uniquement en Flandre et à Bruxelles et donc pas en Wallonie.

Mais vous devez absolument avoir des panneaux solaires, et un compteur numérique qui est le seul compteur à mesurer la quantité d’électricité que vous injectez sur le réseau.

En Flandre, les indépendants ou entreprises ayant des panneaux solaires sur leur bâtiment d’exploitation, leurs bureaux ou leur lieu de travail entrent aussi en considération pour ce tarif d’injection. Attention toutefois, le système dépend de l’âge de votre installation :

Vous êtes propriétaire de panneaux solaires ?

Mon installation photovoltaïque a plus de 15 ans

Vous avez été l’un des précurseurs sur le marché des panneaux solaires et à partir de 2021, vous passez automatiquement au tarif réseau de prélèvement réel avec compensation d’injection pour l’énergie excédentaire que vous injectez sur le réseau.

Mon installation photovoltaïque a moins de 15 ans

Les propriétaires de panneaux solaires installés entre 2006 et 2020 avaient le choix entre deux systèmes tarifaires :

  • Le système du compteur qui tourne à l’envers combiné au tarif prosumer.
  • Le tarif réseau de prélèvement réel.

Cette première option n’est plus en vigueur depuis janvier 2021 :

  • Jusqu’en janvier 2021, toute personne ayant installé des panneaux solaires avant 2021 allait profiter du principe du compteur inversé pendant 15 ans après l’installation, même les propriétaires avec un compteur numérique. Ils auraient alors payé le tarif prosumer, un montant forfaitaire annuel basé sur la puissance maximale de leur onduleur. Or, ce système a été annulé par la Cour constitutionnelle en janvier 2021. Les propriétaires de panneaux solaires équipés d’un compteur numérique relèvent désormais automatiquement du système de tarif réseau de prélèvement réel, tout comme ceux qui installent des panneaux solaires depuis 2021. Le gouvernement flamand promet une compensation qui garantit un rendement de 5 %. La prime unique dépend de l’année d’installation.

Si vous êtes soumis au tarif réseau de prélèvement réel :

  • Vous ne payez plus de tarif prosumer, mais des frais de distribution sur votre prélèvement réel brut.
  • Vous avez droit à une compensation d’injection pour l’énergie que vous injectez sur le réseau en cas de surproduction.

Vous envisagez d’installer des panneaux solaires ?

Si vous n’avez pas encore de panneaux solaires, mais que vous envisagez d’en installer, vous ne pouvez pas choisir votre système tarifaire. Peu importe votre situation, votre installation sera soumise au tarif de prélèvement réel.Aussi, en combinaison avec un contrat d’énergie incluant une compensation d’injection, vous serez remboursé de l’énergie excédentaire que vous réinjectez sur le réseau.

Le tarif d’injection est-il avantageux ?

Pour savoir si un contrat d’énergie avec un tarif d’injection vous sera profitable, il faut tenir compte de plusieurs facteurs.

  • Premièrement, la proportion de votre autoconsommation ou de l’énergie consommée immédiatement est déterminante.
  • Deuxièmement, vous devez tenir compte de la différence de prix entre la compensation de votre énergie injectée et le coût de l’énergie que vous prélevez sur le réseau. Vous ne pouvez injecter sur le réseau que de l’énergie solaire que vous n’avez pas utilisée pour vos activités (commerciales). Une entreprise utilisant généralement de l’énergie pendant la journée, lorsque ses panneaux solaires produisent de l’électricité, il lui reste probablement peu d’énergie à « vendre » au réseau et son autoconsommation est donc plus élevée. Si vous consommez directement plus de 50 % de votre électricité produite, le délai de retour sur investissement de vos panneaux solaires est sensiblement comparable aux installations placées sous le système du compteur inversé !

En savoir plus sur le calcul de votre tarif d’injection

La compensation pour l’injection de votre énergie est estimée à 0,03 €/kWh, un montant inférieur au prix d’achat de l’énergie du réseau (environ 0,27 €/kWh). La clé pour une facture énergétique la plus basse possible réside donc dans la coordination des temps de votre production d’énergie et de votre consommation d’énergie. Les entrepreneurs ont donc un avantage sur les particuliers, qui ont surtout besoin d’énergie le matin et le soir, et pour lesquels la consommation immédiate est un peu plus difficile.

Vous familiariser avec le marché de l’énergie ? Jetez un coup d’œil à notre grand glossaire de l’énergie

Comment mon injection est-elle compensée ?

Votre compteur numérique enregistre automatiquement votre prélèvement et votre injection. Les indépendants et les entreprises ont besoin d’une facture de vente pour la compensation de l’énergie injectée.

Chez Luminus, nous aimons vous simplifier la tâche au maximum et vous recevez automatiquement une compensation d’injection avec chaque contrat d’électricité. Dès lors, nous calculons cette compensation selon le principe de l’autofacturation. Nous établissons en votre nom une facture de vente annuelle, nous vous remboursons l’énergie injectée et nous vous transmettons le tout avec votre décompte annuel. Un vrai jeu d’enfant pour votre comptable. 

Vous avez des panneaux solaires et êtes soumis au tarif réseau de prélèvement réel ? Découvrez nos tarifs d'injection verts.

Vers le site Web

Également intéressant pour vous