Comment fonctionne une batterie domestique ?

Chaque année, des milliers de Belges choisissent encore de produire leur propre énergie. Pensez par exemple aux panneaux solaires installés sur les toits des habitations ou aux parcs d’activité économique qui disposent de leur propre éolienne. Ce mode de production d’énergie est aujourd’hui bien établi, mais le véritable défi pour l’avenir consiste à stocker cette énergie localement grâce à une batterie domestique. Comment cela fonctionne-t-il précisément ? S’agit-il déjà d’un investissement malin en 2024?

Pourquoi stocker l’énergie ?

Les panneaux solaires constituent toujours le dispositif individuel de production d’énergie le plus courant. C’est en journée qu’ils produisent le plus d’électricité, mais les pics de consommation ont lieu le matin et le soir, c’est-à-dire au moment où la production des panneaux est la plus basse. L’électricité excédentaire est alors injectée dans le réseau. Le producteur reçoit une compensation financière pour cette énergie (tarif d’injection, en Flandre et à Bruxelles).

Cette compensation représente un bonus appréciable, mais il existe des choix encore plus rentables. C’est le cas des batteries domestiques qui stockent l’énergie solaire excédentaire afin de pouvoir l’utiliser plus tard. Elles permettent aussi de stocker l’électricité du réseau lorsque les prix sont bas en prévision des moments où ils augmenteront.

Qu’est-ce qu’une batterie domestique ?

Une batterie domestique s’intègre dans un système complet, généralement composé de panneaux solaires, d’une batterie avec onduleur, d’un wattmètre pour batterie et d’un dispositif d’arrêt d’urgence. L’onduleur constitue le cœur du dispositif : il convertit l’énergie solaire en courant alternatif afin que vous puissiez l’utiliser chez vous. Cliquez ici pour en savoir plus sur les batteries domestiques et sur leur fonctionnement.

Il existe encore d’autres moyens de stocker l’électricité, même s’ils sont principalement réservés aux entreprises. Voici quelques exemples :

  • Stockage mécanique du pic d’énergie en énergie hydraulique ou par air comprimé. L’excédent d’énergie permet de pomper l’eau ou de remplir un grand espace (pression de l’air). Lorsque la demande d’énergie augmente, l’eau ou l’air pressurisé actionne des turbines pour produire de l’électricité. Ce système est uniquement possible et efficace à grande échelle.
  • Stockage thermique (chaleur ou froid). La reconversion en électricité ne se montre cependant pas encore très efficace et cette technique n’est donc pas utilisée. Seule exception : une installation en Espagne qui convertit l’énergie solaire en sel fondu (chaud) pour la transformer en électricité en cas de pic de demande.

Vous êtes indépendant ou entrepreneur ? Dans ce cas, pourquoi ne pas opter pour une batterie intelligente ?
> Découvrez dans cet article d’autres moyens pour être moins dépendant du marché de l’énergie

Pourquoi continuer à douter des batteries domestiques ?

La principale raison pour laquelle tout le monde ne dispose pas encore de batterie domestique tient à son prix. La moindre batterie domestique coûte la bagatelle de 5 000 à 10 000 euros, en fonction de la capacité que vous souhaitez. Pour une famille avec une consommation moyenne de 3 500 kWh, une batterie domestique de 54 kWh suffit généralement – le prix se situe alors dans la fourchette basse.

Voici quelques éléments à prendre en compte lors de l’achat d’une batterie domestique :

  • La batterie prend de la place.
  • Stocker de l’énergie consomme aussi de l’énergie.
  • Certaines batteries domestiques contiennent des matériaux rares ou nocifs.
Thuisbatterij met zonnepaneel

Quand le stockage de l’énergie représente-t-il un choix malin ?

La plupart des propriétaires de batteries domestiques investissent dans cet appareil afin de tirer le meilleur parti de leurs panneaux solaires. Ils souhaitent ainsi renforcer leur indépendance par rapport au réseau électrique et à la fluctuation des prix de l’énergie.

La durée de retour sur investissement constitue un facteur déterminant pour décider si le jeu en vaut la chandelle. Cela dépend fortement de votre mode de vie. Le meilleur choix consiste à faire le calcul en fonction de votre situation personnelle. Vous en arriverez peut-être à une conclusion surprenante.

Les avantages d’une batterie domestique :

  • L’excédent de production temporaire des panneaux solaires ne part pas dans le réseau. Vous pouvez le réutiliser ultérieurement dans votre habitation.
  • Votre installation photovoltaïque est plus rentable. 
  • Vous profitez d’une électricité meilleur marché, car vous optimisez votre énergie solaire. Par ailleurs, un réseau électrique à grande échelle et coûteux devient superflu, tout comme le transport d’électricité sur de longues distances.
  • Votre batterie sert également de générateur de secours en cas de pannes d’électricité.
  • Vous êtes bien moins dépendant du réseau électrique.
  • Vous profitez d’une électricité meilleur marché. Vous êtes moins dépendant du réseau de distribution. Sans ce type de batterie, vous ne consommez qu’environ 30 % de l’électricité produite par vos panneaux solaires. Le reste est réinjecté dans le réseau. L’installation d’une batterie domestique porte le taux d’autoconsommation à 70-75 %. D’octobre à mars, vous restez dépendant du réseau.
  • L’utilisation d’appareils intelligents vous permet de choisir où et quand vous consommez votre énergie (stockée).

Conclusion

Si vous comprenez son fonctionnement avec ses avantages et ses inconvénients, une batterie domestique se révèle déjà intéressante aujourd’hui pour les ménages qui consomment une grande quantité d’énergie et utilisent bon nombre d’appareils électriques (comme une pompe à chaleur et/ou une voiture électrique).

Notre article de blog « En 2024, une batterie domestique est-elle un investissement rentable ? » vous détaille l’aspect financier. Vous avez des questions à propos de votre situation personnelle ? N’hésitez pas à contacter nos conseillers. Ils vous guideront avec plaisir.

En savoir plus sur les batteries domestiques