8 idées reçues à propos des panneaux solaires

En 2021, les panneaux solaires ont plus que jamais le vent en poupe. Or, ils font l’objet d’un certain nombre de préjugés. Leur fabrication serait néfaste pour l’environnement, ils ne seraient pas suffisamment rentables (notamment en Flandre, suite à la suppression du compteur tournant à l’envers)… Ces idées préconçues sont-elles justifiées ?

Les panneaux solaires sont la cible de nombreux préjugés. Il n’empêche qu’ils font partie des sources d’énergie verte les plus rentables. À plus forte raison si on les combine avec une batterie domestique. Dans cet article, nous examinons huit de ces idées reçues, tout en cherchant à savoir si elles sont fondées ou non.

Préjugé n° 1 : les panneaux solaires sont chers

Certes, les panneaux solaires représentent un investissement conséquent. Cette affirmation n’est donc pas totalement dénuée de fondement. Cependant, même s’ils sont relativement élevés, les prix ne sont pas prohibitifs et une installation PV demeure un investissement rentable :

  • Les prix des panneaux solaires n’ont jamais été aussi avantageux. Grâce à notre simulateur en ligne, calculez en quelques clics le prix d’une installation parfaitement adaptée à vos besoins.
  • L’impact sur votre facture d’électricité est immédiat et le temps de retour sur investissement relativement rapide. Pour un ménage moyen, l’économie annuelle peut se chiffrer à 630 euros.
  • En Flandre, un crédit énergie à taux réduit permet d’investir dans une installation PV sans forcément se ruiner.

>>Téléchargez également notre ebook : Tout ce qu’il faut savoir à propos des panneaux solaires domestiques

Préjugé n° 2 : sans primes ou compteur tournant à l’envers, les panneaux solaires ne sont pas rentables

En l’absence de subsides, le temps de retour sur investissement moyen varie de 10 à 12 ans. Compte tenu du fait que la durée de vie d’une installation photovoltaïque est de vingt-cinq ans, il s’agit bel et bien d’un investissement extrêmement rentable. D’autre part, les panneaux solaires ont fait l’objet d’avancées technologiques considérables ces dernières années :

  • La qualité s’est nettement améliorée et le rendement au mètre carré a augmenté.
  • Le rapport qualité/prix est nettement meilleur.
  • La durée de vie des panneaux ne cesse d’augmenter.
  • Votre habitation prend de la valeur.

En Flandre, un sujet a soulevé de nombreuses interrogations : quel sera l’impact de la suppression du compteur tournant à l’envers ? Le 14 janvier dernier, la Cour constitutionnelle a annulé le principe du compteur réversible pour les propriétaires de panneaux solaires équipés d’un compteur numérique. Désormais, ces derniers sont soumis au nouveau système tarifaire basé sur la quantité d’électricité effectivement prélevée sur le réseau.

Pour la plupart des foyers concernés, la nouvelle tarification n’apportera guère de changement, étant donné la suppression du tarif prosumer. En revanche, plus l’autoconsommation sera élevée, plus le système se révélera avantageux. En effet, plus vous consommez d’énergie au moment où vous la produisez, moins les frais de réseau sont importants.  

Les panneaux solaires orienté au sud

Préjugé n° 3 : les panneaux solaires ne sont intéressants que si votre toit est orienté au sud

Faux. Les avancées technologiques font que les panneaux solaires captent de mieux en mieux la lumière indirecte, ce qui leur permet de rester performants en cas de nébulosité abondante ou si l’inclinaison et l’orientation du toit ne sont pas optimales. Même si l’installation n’est pas parfaitement orientée au sud, la perte de rendement est limitée.

Il est évidemment préférable d’éviter l’orientation de vos panneaux au nord, ce qui risque d’occasionner une perte de rendement.

Préjugé n° 4 : pas d’électricité sans chaleur

Pour produire de l’électricité, les panneaux solaires ont uniquement besoin de lumière, pas de chaleur. L’exposition directe au soleil n’est pas nécessaire. Le rendement d’une installation PV varie en fonction du type de panneaux et d’onduleur. Il va sans dire que la production d’électricité est plus élevée en été qu’en hiver. Cela est dû à différents facteurs :

  • La position du soleil est plus élevée
  • Les jours sont plus longs
  • La nébulosité est moins importante

Lisez aussi l’article Quel est le meilleur mois pour rentabiliser vos panneaux solaires ?

Préjugé n° 5 : l’électricité non utilisée est perdue

Faux. L’électricité excédentaire est injectée dans le réseau via l’onduleur et votre compteur tourne à l’envers lors des périodes très lumineuses et ensoleillées. Les avancées technologiques (onduleurs plus performants, augmentation de la capacité et de la durée de vie des batteries domestiques, modernisation des réseaux de distribution…) ne feront qu’améliorer les choses à l’avenir.

Préjugé n° 6 : les panneaux solaires augmentent les risques de dégâts en cas de tempête ou d’orage

Si l’installation est réalisée dans les règles de l’art, le risque de dégâts est quasi inexistant :

  • Les panneaux solaires sont plats et, par conséquent, n’attirent pas la foudre.
  • Les panneaux solaires sont fabriqués en verre trempé de 4 mm d’épaisseur, de quoi résister à des grêlons de 25 mm tombant à la vitesse de 90 km/h.
  • En cas de vent violent, le risque dépend de l’inclinaison du toit et des panneaux. Il incombe à votre installateur de prévoir des mesures de précaution supplémentaires afin de faire face à des incidents spécifiques.

Quoi qu’il en soit, la plupart des assurances habitation couvrent les dégâts causés par les phénomènes météorologiques extrêmes. Des assurances complémentaires permettent généralement de résoudre rapidement les problèmes.

panneaux solaires néfastes pour l’environnement

Préjugé n° 7 : les panneaux solaires sont néfastes pour l’environnement

Même si la fabrication, le transport, l’installation et le recyclage des panneaux photovoltaïques ont un impact sur l’environnement, celui-ci est extrêmement limité.  Les panneaux solaires sont pratiquement 100 % recyclables et les processus de fabrication de plus en plus écologiques. On considère qu’à long terme, les panneaux solaires auront un réel impact écologique en contribuant à assainir l’environnement.

Des études ont montré que les panneaux solaires permettent de lutter contre la pollution au monoxyde de carbone plus efficacement qu’une forêt de feuillus. Même s’il est plus agréable de se balader en forêt qu’au milieu d’un champ de panneaux photovoltaïques.

Lisez aussi: Comment m’assurer que l’électricité que je consomme est réellement verte ?

Préjugé n° 8 : les panneaux solaires nécessitent extrêmement d’entretien

Faux. Un panneau encrassé perd environ 15 % de rendement. En général, la pluie se charge de débarrasser les panneaux de la saleté accumulée. Cela signifie-t-il pour autant qu’il ne faille jamais les nettoyer ? Voici quelques conseils en réponse à cette question :

  • En fonction des circonstances, il est recommandé de procéder à un nettoyage de vos panneaux solaires une fois tous les quatre ans.
  • Utilisez de préférence de l’eau chaude et un linge doux ou une éponge non rêche.
  • Utilisez un produit d’entretien spécial panneaux solaires.
  • Évitez les éponges abrasives et les détergents.
    Lisez aussi : Vos panneaux solaires en condition optimale
  • Ne grattez pas exagérément vos panneaux : vous risqueriez de rayer le verre.
  • Le vent se charge d’éliminer les déjections d’oiseaux asséchées et réduites en poussière par les hautes températures.
  • Compte tenu des risques, mieux vaut confier l’entretien de vos panneaux solaires à une entreprise spécialisée.

Vous ne possédez pas encore d’installation PV et souhaitez obtenir une estimation de prix ? Calculez le prix de vos panneaux solaires en quelques clics.

Également intéressant pour vous