Privé

Quelles primes énergétiques existe-t-il à Bruxelles ?


À Bruxelles, vous pouvez profiter de nombreuses interventions financières si vous investissez dans des solutions économes en énergie. Aussi, depuis 2017, il existe une nouvelle réglementation pour les primes énergétiques dans la Région de Bruxelles-Capitale. Il est grand temps de faire un état des lieux de toutes les primes énergétiques.

L’objectif des innombrables primes énergétiques est évident : permettre aux propriétaires d’habitation d’effectuer des interventions qui améliorent les performances énergétiques de leur bâtiment. Aujourd’hui, il existe de nombreuses primes locales, régionales et fédérales. Vous découvrirez ici desquelles il s’agit et la façon dont vous pouvez les demander.

Dans la Région de Bruxelles-Capitale, la consommation en énergie a diminué de 25 % ces dernières années. Le soutien financier sous la forme de primes énergétiques contribue largement à cette diminution. Outre le soutien régional, de nombreux Bruxellois peuvent aussi introduire une demande d’aide financière auprès de leur commune.

Primes de la Région de Bruxelles-Capitale

1. Prime énergétique

Avec la prime énergétique, le gouvernement bruxellois veut encourager les habitants à investir dans l’utilisation de sources d’énergie renouvelable et de systèmes qui améliorent la performance énergétique.

Quels travaux entrent en considération pour la prime énergétique de la Région de Bruxelles-Capitale ?

À combien s’élève le montant de la prime énergétique dans la Région de Bruxelles-Capitale ?

La prime énergétique bruxelloise est calculée sur la base de trois catégories de revenus. Vous retrouverez toutes les informations sur le site web de la Région de Bruxelles-Capitale.

Il est possible de combiner la prime énergétique avec une aide financière fédérale, communautaire ou communale. Le montant total de toutes les primes ne doit pas dépasser les coûts d’investissement des travaux.

2. Prime à la rénovation

À Bruxelles, vous pouvez introduire une demande pour la prime à la rénovation si vous investissez dans la rénovation d’habitations qui ont au moins 30 ans. Vous pouvez la combiner avec la prime énergétique à condition que le montant des primes combinées ne dépasse pas 90 % de l’investissement total.

Quels travaux entrent en considération pour la prime à la rénovation de la Région de Bruxelles-Capitale ?

La prime à la rénovation est valable pour les travaux suivants :

  • Stabilité du bâtiment
  • Toiture
  • Revêtement de façade, enduits
  • Châssis
  • Traitement contre l’humidité et la mérule
  • Installations de gaz, d’électricité, sanitaires et de chauffage
  • Isolation sonore et thermique
  • Aménagement des égouts
  • Réparation, remplacement ou placement d’une citerne à eau de pluie
  • Adaptation de l’espace habitable aux besoins du ménage
  • Amélioration de l’accessibilité du logement pour les personnes handicapées

Primes rénovation

À combien s’élève le montant de la prime à la rénovation dans la Région de Bruxelles-Capitale ?

La prime à la rénovation est calculée sur la base de la localisation de l’habitation et de trois catégories de revenus. La prime à la rénovation peut être majorée si l’habitation se situe dans le Périmètre EDLR (Espace de Développement Renforcé du Logement et de la Rénovation). Ce périmètre couvre la majeure partie de Bruxelles-Ville, ainsi que les quartiers anciens d’Anderlecht, Molenbeek, Koekelberg, Jette, Schaerbeek, Saint-Josse, Ixelles, Etterbeek, Saint-Gilles et Forest.

Il est possible de combiner la prime à la rénovation avec une aide financière fédérale, communautaire ou communale. Le montant total de toutes les primes ne doit pas dépasser les coûts d’investissement des travaux.

Vous retrouverez plus d’informations sur la prime à la rénovation bruxelloise sur le site web http://huisvesting.brussels.

Primes des communes bruxelloises

Dans certaines communes bruxelloises, vous entrez en considération pour des primes supplémentaires si vous investissez dans des solutions économes en énergie. Quelques exemples :

  • Prime complémentaire à la prime communautaire à la rénovation de l’habitat
  • Prime complémentaire à la prime communautaire à l’embellissement des façades
  • Prime complémentaire à la prime énergétique communautaire
  • Prime pour un chauffe-eau
  • Prime pour des panneaux photovoltaïques
  • Prime pour une citerne d’eau
  • Prime pour une toiture végétale
  • Prime pour un bac à compost
  • Prime pour l’installation d’appareils sanitaires complémentaires

Les primes varient selon les communes. Contactez votre commune pour plus d’informations sur les conditions.

Lisez également notre article : Quelles primes énergétiques existe-t-il en Wallonie ?



Vers www.luminus.be