Privé

Comment éviter une perte de rendement de vos panneaux solaires ?

Vous avez des panneaux solaires sur votre toit ? Que le soleil brille ! Mais sachez que certains facteurs peuvent réduire votre rendement. Nous les passons ici en revue et vous expliquons comment procéder, le cas échéant, pour éviter une baisse de rendement.

Vous envisagez de faire installer des panneaux solaires ? Tout commence par une analyse avant-projet approfondie et un montage correct. En optant pour des matériaux de qualité, vous augmentez certes quelque peu le coût initial de l’installation, mais ce surcoût sera récupéré plusieurs fois au cours du cycle de vie de 25 ans.

Lorsqu’il installe des panneaux solaires, l’installateur vous annonce un rendement annuel attendu, par ex. de 4 000 kWh. Dans la plupart des cas, le rendement annoncé s’avère inférieur au rendement réel, en tout cas les premières années. Sachez toutefois que ce rendement peut diminuer au fil du temps pour de multiples raisons.

Raison 1 : ombrage

Si un objet existant – par ex. une haute cheminée ou une lucarne – projette une ombre sur votre toit, l’installateur en tiendra compte lors de la pose de vos panneaux solaires. Mais il y a bien sûr d’autres éléments qui peuvent projeter une ombre des années après le montage seulement, comme un arbre qui a beaucoup grandi, un nouveau poteau d’éclairage ou la nouvelle maison de vos voisins.

Le problème est le suivant : la performance d’une chaîne de panneaux solaires est déterminée par le maillon le plus faible. Cela n’est pas trop grave si vos panneaux solaires ne sont ombragés que durant une ou deux heures par jour. Toutefois, la baisse de rendement sera substantielle si vos panneaux sont ombragés pendant près d’une demi-journée.

Solution :

Posez les panneaux le plus haut possible sur votre toit. Un bon installateur vous aidera à déterminer la position la plus adaptée.

une perte de rendement de vos panneaux solaires 

Raison 2 : température trop élevée

Une autre raison de baisse de rendement des panneaux solaires est une température trop élevée. Cela peut paraître quelque peu contradictoire, mais lorsque la température dépasse 25 °C, l’efficacité de vos panneaux baisse d’environ 0,4 % par degré supplémentaire. Sachez que durant un jour d’été, un panneau solaire peut rapidement atteindre 40°C. Durant les journées extrêmement chaudes, la température du panneau peut même atteindre 60°C, ce qui signifie une perte de rendement de plus de 15 %. Hélas, il n’y a aucun remède à ce problème. Des journées froides et ensoleillées sont donc préférables pour vos panneaux, mais en hiver, il y a évidemment moins d’heures de soleil.

Solution :

Les installateurs compétents prévoient un espace entre les panneaux et la toiture afin de faciliter la circulation d’air. Ainsi, la chaleur se dissipe plus facilement.

raisons perte de rendement panneaux solaires

Raison 3 : PID

Le PID ou « Potential Induced Degradation » est une troisième cause de perte de rendement, qui concerne en principe tous les panneaux solaires et qui se manifeste en général quelques années après la pose. Certaines cellules solaires deviennent inactives, notamment à cause d’une humidité de l’air élevée et de grandes variations de température. Ce phénomène détériore les cellules solaires des modules photovoltaïques. Résultat ? Perte de rendement. Une étude réalisée en 2016 à l’école supérieure Thomas More indique que le PID peut réduire le rendement de 20 %.

Solution :

Optez pour des panneaux de qualité offrant de hautes garanties de produit et de rendement. Vos panneaux sont déjà installés ? Dans ce cas, vous pouvez faire installer un appareil spécifique – entre vos panneaux solaires et l’onduleur – qui répare les cellules solaires endommagées pendant la nuit.

Lisez également notre article : Perte de rendement de vos panneaux solaires  ? Privilégiez l’assistance technique




Vers www.luminus.be