Économies d’énergie : 10 conseils à l’usage des commerçants et professions libérales

Que vous soyez commerçant, restaurateur, médecin, plombier ou coiffeur, réduire votre facture d’énergie fait partie de vos priorités. Ces 10 conseils pratiques devraient vous permettre de réaliser des économies, tout en prenant soin de l’environnement. 

CONSEIL n° 1 : SOIGNEZ L’ÉCLAIRAGE

Avant de lancer votre affaire, songez à établir un plan d’éclairage. Déterminez les endroits nécessitant le plus de lumière, ainsi que ceux où vous souhaitez créer une ambiance particulière. En tout état de cause, les ampoules LED sont les plus économiques. Utilisez éventuellement votre étalage comme source de lumière : évitez de trop le remplir et laissez pénétrer la lumière du jour. Pour les murs, utilisez des teintes claires qui réfléchissent la lumière. Vous aurez ainsi moins rapidement recours à l’éclairage artificiel.

Vous pouvez également recourir à un capteur de lumière du jour qui module l’intensité de l’éclairage en fonction de l’apport en lumière naturelle.

SAVIEZ-VOUS QUE… la poussière et la lumière ne font pas bon ménage ? Des ampoules sales génèrent une immense perte d’énergie. Pour un éclairage parfait, nettoyez toutes vos ampoules une fois par an. Votre éclairage est-il obsolète ? Remplacez les anciennes armatures par des modèles durables.  

CONSEIL n° 2 : ÉVITEZ LES DÉPERDITIONS DE CHALEUR

Qu’il s’agisse, par exemple, d’un restaurant, d’une boutique ou d’une pharmacie, la porte s’ouvre des dizaines de fois par jour. La solution : installer une porte automatique. Si votre budget ne vous permet pas d’envisager une telle solution, vous pouvez placer, à l’entrée de votre commerce, un rideau thermique qui limitera les échanges de chaleur entre l’intérieur et l’extérieur. Veillez également à maintenir fermées les portes délimitant les différents espaces, a fortiori si ceux-ci ne sont pas chauffés. 

La chaleur s’échappe non seulement par la porte, mais aussi par les fissures et les interstices. La solution ? Placer des joints isolants pour réduire au minimum ces déperditions de chaleur.

Vous souhaitez prendre le problème à la racine ? Veillez à ce que vos locaux soient parfaitement isolés. C’est le meilleur moyen de rendre votre entreprise moins énergivore et de réduire directement votre facture d’énergie. 

CONSEIL n° 3 : UTILISEZ UNE VOITURE DE SOCIÉTÉ ÉCONOMIQUE

Les voitures et camionnettes électriques à usage professionnel bénéficient désormais d’avantages fiscaux plus intéressants que ceux alloués aux véhicules classiques. Si vous pouvez vous passer d’une voiture pour vos déplacements professionnels, remplacez-la par un vélo ou une trottinette électrique

Économies d’énergie  10 conseils à l’usage des commerçants et professions libérales

SAVIEZ-VOUS QUE… Luminus vous accompagne tout au long du processus de transition vers la mobilité électrique ? Nous proposons en effet un certain nombre de solutions rapides et intelligentes pour recharger votre véhicule à votre domicile, sur la route et sur votre lieu de travail. D’autre part, le pass de recharge de Luminus vous donne accès à plus de 8 000 points de charge en Belgique et plus de 250 000 en Europe. Désormais, les distances ne sont plus un problème. Plus d’infos sur le sujet via cette page.

CONSEIL n° 4 : SOYEZ VIGILANT(E) EN MATIÈRE DE LABELS

Lors de l’achat d’un ordinateur ou de tout autre appareil électronique, vérifiez attentivement le label énergie. L’étiquette énergie se présente sous la forme d’une échelle de lettres allant de D (appareils les plus énergivores) à A+++ (appareils les plus économes en énergie). Si les appareils les plus économiques sont souvent plus chers à l’achat, leur rendement à terme est nettement supérieur.

Vous avez repris une affaire contenant des appareils vétustes ? Remplacez tous les appareils de plus de 15 ans par des modèles moins énergivores. L’impact sur votre facture d’énergie sera immédiat.

QUICK FIX : afin d’éviter que vos appareils ne chauffent inutilement, ne placez pas de système de refroidissement à proximité d’une source de chaleur et inversement. Ces deux facteurs se neutralisent et consomment dès lors davantage d’électricité pour un résultat identique. 

CONSEIL n° 5 : ÉTEIGNEZ TOUS VOS APPAREILS

Lorsque vous quittez votre exploitation le soir, n’oubliez pas de débrancher tous vos appareils, ni d’éteindre partout la lumière. Sauf nécessité absolue, éteignez également les étalages. Afin de mettre tous vos appareils hors tension en même temps, utilisez des blocs multiprises munis d’un interrupteur.

QUICK FIX : un économiseur d’écrananimé comprenantdes photos consomme autant d’énergie qu’un écran normal. Lorsque vous n’utilisez pas votre ordinateur, éteignez-le ou mettez-le en mode veille.

CONSEIL n° 6 : UN APPAREIL BIEN ENTRETENU EN VAUT DEUX !

Veillez à faire entretenir régulièrement les appareils qui le nécessitent (chaudière, climatiseur, etc.). Une chaudière correctement entretenue (tous les ans ou tous les deux ans en fonction du combustible et de la région) est moins sujette aux pannes et possède une durée de vie plus longue.  

SAVIEZ-VOUS QUE… l’entretien de la chaudière est une obligation légale ?Un appareil au gaz ou au mazout correctement entretenu offre un meilleur rendement, consomme moins d’énergie et risque moins de tomber en panne. Facilitez-vous la vie en confiant l’entretien de votre chaudière à Luminus. Nos installateurs et techniciens agréés se chargeront d’entretenir votre appareil rapidement et dans les règles de l’art. Pour plus de détails, suivez ce lien.

> Votre chaudière a plus de 15 ans ? Songez à la remplacer !

CONSEIL n° 7 : RÉUTILISER, TELLE EST LA CLÉ DU SUCCÈS !

En règle générale, si une mesure est bonne pour l’environnement, elle l’est également pour votre porte-monnaie. Remplacez vos gobelets jetables en carton ou en plastique par des mugs amusants (que vous pouvez éventuellement acheter dans un magasin de seconde main ou de récupération). Conservez votre café au chaud dans un thermos plutôt que de laisser la plaque du percolateur allumée. Hors de la maison, utilisez une gourde. Toutes ces mesures vous permettront non seulement de faire des économies d’énergie, de vaisselle et de sacs poubelle, mais également de produire moins de déchets. Une situation gagnant-gagnant ! 

ATTENTION ! Utilisez votre lave-vaisselle avec parcimonie :attendez qu’il soit plein avant de le faire tourner. Vous êtes peu nombreux ? Faites la vaisselle à la main, ensemble ou à tour de rôle, ou… achetez un plus petit lave-vaisselle. 

CONSEIL n° 8 : CHAUFFEZ INTELLIGEMMENT

Le chauffage de vos locaux représente 50 % de vos dépenses énergétiques. C’est énorme, mais il existe des solutions pour faire baisser ce poste. En diminuant votre thermostat d’un degré (par exemple de 21 ° à 20 °), la différence de température se ressentira à peine, mais l’impact sur votre facture sera immédiat. 

L’aménagement de vos locaux joue également un rôle important. Afin de permettre à la chaleur de se propager dans toute la pièce, ne placez jamais de mobilier devant un radiateur. Si un radiateur est adossé à un mur extérieur, posez un film isolant derrière l’appareil. 

Une installation de climatisation ou un régulateur automatique de température sont également susceptibles de faire baisser votre consommation énergétique. De surcroît, une température constante améliore les conditions de travail. Afin de réduire la consommation de votre climatiseur, utilisez une protection solaire efficace. 

QUICK FIX : programmez votre thermostat afin qu’il passe en mode nuit une heure avant la fermeture. 

CONSEIL n° 9 : INVESTISSEZ À BON ESCIENT

Il est parfois nécessaire de semer pour récolter. Passez en revue, avec un spécialiste de la question, les besoins énergétiques de vos locaux, ainsi que leurs points faibles en la matière. Comment votre bâtiment perd-il de l’énergie et comment pouvez-vous en récupérer ? En fonction de ces paramètres, investissez dans des panneaux solaires, l’isolation des fenêtres ou de la toiture, une chaudière à condensation ou une pompe à chaleur. À la suite de la flambée des prix de l’énergie, moins vous serez dépendant(e) du réseau, mieux vous vous porterez.  

Découvrez 10 raisons d’investir dans des panneaux solaires.

CONSEIL n° 10 : OPTEZ POUR UN PLAN TARIFAIRE PERSONNALISÉ

Votre capacité à faire des économies dépend en grande partie des efforts que vous êtes prêt(e) à consentir, mais également du plan tarifaire adapté à votre entreprise. Sans empiéter sur la qualité, choisissez une formule tarifaire avantageuse (et écologique !), en parfaite adéquation avec les besoins spécifiques de votre organisation. 

Laissez-vous inspirer par nos créateurs de différence.

Également intéressant pour vous