Comment réaliser des économies de chauffage avec des étudiants à la maison ?

Les parents qui ont un étudiant sous leur toit se retrouvent dans une situation très spéciale. Le rythme de vie et d’étude d’un étudiant ne correspond pas à celui d’un travailleur lambda, de sorte que les méthodes courantes pour réaliser des économies de chauffage et d’énergie dans une maison ne suffisent pas toujours. Nous vous livrons des solutions efficaces pour le chauffage avec un étudiant à la maison.

Problème 1 : le rythme irrégulier

Souvent, vous ne savez pas à l’avance si vos enfants seront à la maison pendant les week-ends. Ils suivent des cours selon un horaire particulier et le matin, ils sont peut-être encore au lit lorsque vous partez travailler. En outre, ils étudient souvent jusqu’aux petites heures. Un thermostat (intelligent) avec minuteur permet de réaliser des économies de chauffage. Une heure avant d’aller vous coucher ou de quitter la maison, il passe automatiquement à 15 ° C, mais c’est précisément à ce moment-là que votre étudiant s’active.

Solution 1 : expliquez à votre enfant comment fonctionne le thermostat, pour qu’il puisse l’enclencher manuellement lorsque c’est nécessaire. Insistez sur le fait qu’il faut absolument le désactiver lorsqu’il part ou va se coucher.

Solution 2 : encouragez votre fils ou votre fille à étudier à la lumière du jour. Non seulement votre facture d’énergie et de chauffage diminuera, mais des recherches montrent qu’il est bien plus efficace d’étudier la journée pour un examen de statistiques.

Problème 2 : un endroit chaud pour le blocus

La température idéale pour étudier est comprise entre 21 ° C et 23 ° C. Comment créer les conditions idéales dans la chambre de votre enfant sans chauffer le reste de la maison ?

Solution 1 : certains thermostats permettent de chauffer les pièces séparément. Pendant la période de blocus, il peut s’avérer intéressant de chauffer uniquement la pièce où votre enfant étudie, même le soir et la nuit. Si nécessaire, aménagez un espace d’étude séparé, en dehors de sa chambre, que vous ne serez alors pas obligé de chauffer.

Solution 2 : vous n’avez pas de radiateurs dans les chambres ? Alors, il serait utile d’acheter un petit chauffage d’appoint électrique que votre étudiant peut mettre en route quand il veut. De cette manière, vous ne serez pas obligé d’augmenter le chauffage dans le reste de la maison.

Solution 3 : pas besoin d’être en t-shirt pour étudier. Un pull en plus et une tasse de thé à portée de main font tout aussi bien l’affaire.

Saviez-vous que…si vous diminuez votre thermostat d’un degré (par exemple 21 ° C à la place de 22 ° C), vous pouvez économiser jusqu’à 100 € par an ?

Chauffer économiquement ? Découvrez ici comment !

Problème 3 : les douches interminables

Soyons honnêtes, tout le monde aime prendre une longue douche : ce n’est pas l’apanage des étudiants. En effet, il n’y a rien de plus agréable qu’une douche bien chaude après un marathon d’étude.

Solution 1 : installez un minuteur de douche avec une durée maximale de 5 minutes (à la place des 9 minutes en moyenne). Vous remarquerez vite la différence sur votre facture !

Solution 2 : installez un pommeau de douche économiseur d’eau. Il laisse couler moins d’eau par minute, mais le confort reste le même. Il permet d’économiser jusqu’à 40 € sur votre facture d’énergie.

Solution 3 : peut-être qu’une douche froide est la solution idéale pour rafraîchir l’esprit de votre étudiant ?

Économisez ensemble !

Certaines mesures d’économie d’énergie fonctionnent pour tous les ménages, même ceux avec un ou plusieurs étudiants. Aux Pays-Bas, les résidences d’étudiants organisent chaque année la Student Energy Race afin d’économiser de l’énergie. Vous pouvez facilement appliquer chez vous les mesures qu’ils prennent dans le cadre du concours :

  • Ne laissez aucun chargeur, ni aucune autre fiche branché(e) dans une prise si vous ne les utilisez pas.
  • Éteignez la lumière lorsque vous quittez une pièce et utilisez des ampoules LED. Dans les espaces communs comme le hall, vous pouvez installer des lampes avec détecteur de mouvement.
  • Ne placez aucun meuble devant un radiateur et apposez un film isolant à l’arrière de vos radiateurs afin d’éviter que la chaleur ne « s’échappe ».
  • Le soir, fermez les rideaux pour garder la chaleur à l’intérieur.
  • Ne chauffez pas les chambres, ni les pièces peu utilisées.
  • Gardez les portes donnant sur des pièces non chauffées fermées. Vous pouvez aussi installer un ressort de porte.

Vous voulez d’autres conseils énergie ? Les 6 appareils domestiques les plus énergivores.

Également intéressant pour vous