Privé

Comment choisir l’éclairage économique adéquat?

L’ampoule à incandescence classique a vécu. Si vous utilisez encore des lampes à incandescence, même en parfait état de fonctionnement, le moment est venu de les remplacer par un éclairage économe en énergie. Vous trouverez dans le commerce une grande variété d’ampoules économiques. En voici une sélection, avec leurs avantages et leurs inconvénients.

L’éclairage économique, ça rapporte

Depuis 2012, les lampes à incandescence ont été progressivement retirées du marché. Et on ne peut que s’en féliciter car elles manquent singulièrement d’efficacité. 95 % de l’énergie utilisée par une ampoule à incandescence se transforme en chaleur, 5 % seulement étant convertie en lumière. De plus, leur durée de vie est extrêmement limitée.

Lisez aussi notre article : Comment choisir des ampoules LED susceptibles de créer une atmosphère conviviale

Si vous utilisez toujours des ampoules à incandescence, vous avez intérêt à les remplacer par un éclairage économique. Comme l’indique le tableau suivant, si vous remplacez une lampe à incandescence de 100 watts par une ampoule économique de même puissance, vous économiserez jusqu’à vingt euros par an (pour une utilisation de trois heures par jour). Dans le cas d’une ampoule LED, l’économie est encore plus conséquente !

Puissance ampoule à incandescencePuissance lampe économiqueÉconomie d’énergieÉconomie réalisée
(1000 h par an)(0,25 €/kWh)
100 W23 W77 kWh19,25 €
75 W18 W57 kWh14,25 €
60 W15 W45 kWh11,25 €
40 W10 W30 kWh7,50 €

Les différents types d’éclairage économique

On distingue principalement trois types d’ampoules économes en énergie :

  • Les lampes luminescentes linéaires et circulaires (« lampes TL »)
  • Les lampes fluocompactes (« lampes économiques »)
  • Les lampes LED (LED = Light Emitting Diode)

Comparées aux ampoules à incandescence, les lampes économiques, LED et TL transforment davantage d’électricité en lumière et utilisent par conséquent moins d’énergie pour obtenir la même intensité lumineuse. Le label énergie figurant sur les emballages indique le rendement énergétique des ampoules. Les plus économiques appartiennent à la classe énergétique A++.

Chaque type de lampes peu énergivores possède des caractéristiques spécifiques reprises dans le tableau ci-après.

 

 Lampes à incandescenceLampes économiquesLampes TLLampes LED
Économie d’énergieFaible

(environ 5 à 10 lumens par Watt)

Élevée

(environ 55 lumens par Watt)

Élevée

(environ 60 lumens par Watt)

Très élevée

(jusqu’à 120 lumens par Watt)

CouleurChaudeBlanche à neutreBlancheBlanche ou chaude
Intensité variableToujoursParfoisParfoisParfois
Lumière immédiate ?OuiNon, de 10 secondes à 3 minutesPetit temps de chauffeOui
Durée de fonctionnement1 000-1 2003 000-15 00010 000-40 00035 000-50 000
Nombre d’allumagesLimitéRelativement limité (10 000 fois)LimitéPratiquement infini
Prix d’achatFaibleMoyenMoyenMoyen à élevé

 

Lampes économiques (fluocompactes)

Pour ce qui est de leur mode de fonctionnement, les lampes économiques s’apparentent aux lampes TL. Elles possèdent une durée de vie de 7 000 heures. Si vous allumez et éteignez fréquemment, les lampes économiques bon marché s’usent très rapidement. Évitez donc de les utiliser dans des pièces où les interrupteurs sont soumis à de nombreux va-et-vient. Les lampes économiques sont également contre-indiquées pour l’extérieur car elles émettent moins de lumière lorsqu’il fait froid.

N’oubliez pas non plus que le temps de chauffage d’une lampe fluocompacte peut prendre un certain temps, allant de dix secondes à trois minutes. Enfin, les lampes fluocompactes contiennent du mercure et doivent donc être emballées et livrées séparément.

Lampes TL (lampes luminescentes linéaires et circulaires)

L’éclairage TL est également appelé éclairage fluorescent. Les lampes fluorescentes font partie des lampes à décharge, c’est-à-dire qu’elles fonctionnent par décharge d’un courant électrique dans une atmosphère gazeuse. La lumière est générée par une couche fluorescente, présente sur la face interne du tube, qui convertit le rayonnement ultraviolet invisible en lumière visible. Les lampes TL se présentent généralement sous deux formes : linéaire et circulaire.

Pour fonctionner, le tube fluorescent a besoin d’un starter. Ce type de lampe est, en principe, dimmable. Toutefois, la lumière émise est froide et peu agréable. C’est pourquoi les lampes TL sont principalement utilisées dans les garages, les caves ou les bureaux, et dans certains endroits comme éclairage indirect.

En termes d’économie d’énergie et de coût, les lampes TL sont comparables aux lampes économiques, mais elles ont une durée de vie légèrement plus longue.

Les lampes LED

LED est l’abréviation de Light Emitting Diode (diode électroluminescente). La LED est un composant optoélectronique qui possède la faculté de produire de la lumière lorsqu’il est traversé par un courant électrique, sachant qu’une diode ne laisse passer le courant que dans un sens. Il faut noter que le flux lumineux des LED varie fortement avec la température : plus celle-ci est élevée, plus le flux lumineux et, par conséquent, le rendement, sont faibles. Enfin, la qualité varie énormément d’une lampe LED à l’autre, notamment en termes de durée de vie et d’intensité lumineuse.

Les lampes LED sont encore moins énergivores et plus durables que les ampoules luminescentes. D’autre part, elles atteignent quasi instantanément leur flux lumineux optimal. Revers de la médaille, un éclairage LED revient plus cher à l’achat, à fortiori s’il est dimmable. Toutefois, sa longue durée de vie et sa faible consommation énergétique rendent ce type d’éclairage plus intéressant à long terme.

Même si vous utilisez un éclairage économe en énergie, il est important d’éteindre la lumière lorsque vous vous absentez, de sorte que votre consommation d’électricité soit nulle. Tel est l’objectif de l’opération « Une Heure pour la Planète » (« Earth Hour Day »). Le 24 mars, faites un geste pour la planète en éteignant la lumière de 20h30 à 21h30.

BewarenBewaren



Vers www.luminus.be