9 conseils pour économiser l’eau sanitaire

Quoi de plus agréable qu’une douche revigorante après une balade ou un bain relaxant à l’issue d’une journée de travail harassante ? Selon l’Agence flamande de l’environnement, la consommation moyenne d’eau (pour un membre d’une famille moyenne) était de 89 litres par personne et par jour. Au moins la moitié de cette consommation journalière est consacrée à l’utilisation d’eau chaude sanitaire (pour la douche, le bain et la cuisine). Lorsque l’on sait que l’eau chaude impacte cinquante fois plus l’environnement que l’eau froide, la logique impose que nous en limitions notre consommation.

Double économie

Environ 15 % de notre consommation d’énergie domestique concerne l’eau chaude. Pour les habitations équipées d’un boiler électrique, ce pourcentage peut même atteindre 25 %. Une utilisation rationnelle de l’eau chaude comporte donc un double intérêt : vous économisez à la fois de l’eau et de l’énergie. Il existe un certain nombre d’astuces permettant de faire des économies d’eau chaude sanitaire, quelle qu’en soit l’utilisation (douche, bain, cuisine). Nous vous avons sélectionné les plus judicieuses.

consommation d'eau moyenne 2021

Économiser dans la salle de bains

Première règle : prenez une douche plutôt qu’un bain, tout en limitant le temps passé sous la douche. Un bain d’une capacité de 120 litres consomme trois fois plus d’eau et d’énergie qu’une douche de cinq minutes !

Les conseils qui suivent vous permettront de faire des économies d’eau chaude lorsque vous prenez une douche :

  • Réduisez le temps de la douche : plus la douche est courte, moins vous consommez d’eau et d’énergie. En limitant à cinq minutes le temps passé sous la douche, au lieu des neuf minutes habituelles, un ménage moyen économise facilement 16 000 litres d’eau chaude et 90 m3 de gaz par an.
  • Utilisez un pommeau de douche économique : pour mériter d’être appelé « économique », un pommeau de douche doit avoir un débit maximum de sept litres par minute. Un tel pommeau permet de réduire la consommation d’eau de 20 %, tout en maintenant le même niveau de confort qu’un pommeau classique. Si vous remplacez une douche à effet pluie par un pommeau de douche à faible débit, l’économie peut même atteindre 50 % !
  • Installez un robinet mitigeur thermostatique : celui-ci permet de choisir le dosage entre eau chaude et eau froide. Avec ce type de robinet, on obtient plus rapidement une eau à la température souhaitée.
  • Vous envisagez de remplacer votre salle de bains ? Pensez à installer un récupérateur de chaleur pour douche. Un tel système capte la chaleur de l’eau de la douche lorsqu’elle est évacuée et l’utilise pour préchauffer l’eau froide. Vous économiserez jusqu’à 100 m3 de gaz par an !

Il existe également des chasses d’eau économiques pour vos toilettes. Utilisez le petit bouton aussi souvent que possible pour réduire la quantité d’eau de presque moitié. Pour le reste, c’est une question de bonnes habitudes : par exemple, ne laissez pas couler le robinet lorsque vous vous lavez les mains ou que vous vous brossez les dents. Ou coupez l’eau de la douche quand vous vous savonnez.

Économiser dans la cuisine

Il est également possible de faire des économies d’eau chaude dans la cuisine. Quelques conseils :

  • Utilisation rationnelle de l’eau : est-il réellement nécessaire d’utiliser de l’eau chaude à tout bout de champ ? Dans de nombreuses circonstances, l’eau froide fait tout autant l’affaire. Si toutefois vous ne pouvez pas vous passer d’eau chaude, ne la laissez pas couler inutilement.
  • Utilisez une bouilloire : lorsque vous ouvrez le robinet d’eau chaude, cela peut prendre un certain temps avant que l’eau ne soit à la bonne température. Utilisez de préférence une bouilloire. Ainsi, vous éviterez de gaspiller de l’eau.
  • Utilisez des robinets économiques : il existe également des dispositifs économiseurs d’eau pour la cuisine, à placer sur le robinet. Vous avez le choix entre un régulateur de jet ou un régulateur de débit.

Économiser sur l’installation d’eau chaude

  • Optez pour un chauffe-eau instantané au gaz : s’agissant de chauffer l’eau sanitaire, un chauffe-eau au gaz se révèle plus économique qu’un chauffe-eau électrique. En outre, un chauffe-eau à production instantanée d’eau chaude est plus avantageux qu’un modèle électrique. L’appareil va chauffer l’eau dès que vous ouvrirez le robinet.
  • L’option chauffe-eau solaire : ce système permet d’économiser jusqu’à 50 % d’énergie pour chauffer l’eau sanitaire.

Économiser dans le jardin

Évitez d’utiliser votre tuyau d’arrosage, car il peut pulvériser jusqu’à 18 litres d’eau par minute.

  • Pour laver votre voiture, privilégiez la bonne vieille méthode du seau et de l’éponge. En général, quatre seaux suffisent et vous pouvez récupérer cette eau pour arroser vos plantes ou tirer la chasse d’eau après. Vous avez besoin d’un peu plus de puissance pour éliminer les saletés ? Optez plutôt pour un nettoyeur à haute pression.
  • Il est également préférable de ne pas arroser vos plantes avec un tuyau d’arrosage, car vous perdrez rapidement plus de 100 litres. Installez donc un réservoir d’eau ou gardez les eaux résiduelles de la maison pour rafraîchir votre jardin.
  • Gardez également un œil sur votre consommation d’eau lorsque vous rénovez : choisissez le bon matériau pour vos tuyaux, remplacez les anciens systèmes et cherchez à réparer les éventuelles fuites.

Lisez aussi notre article :« Voici comment épargner durablement sur votre facture énergétique ! »

En savoir plus sur astuces conso