7 conseils destinés à gérer votre chauffage et booster vos économies d’énergie

L’été a définitivement tiré sa révérence. Place à l’humidité et au froid. Nombreux sont ceux qui considèrent cette période comme l’une des plus festives de l’année. C’est peut-être vrai en termes de convivialité, mais c’est loin d’être le cas en matière d’économies d’énergie. Afin de ménager votre facture énergétique, diverses solutions existent : une bonne isolation des fenêtres et/ou de la toiture, une chaudière performante, un thermostat intelligent, etc. Ces quelques conseils vous aideront à faire la différence.

1. Ouvrez régulièrement portes et fenêtres

Ce conseil peut paraître paradoxal. Or, il n’en est rien. Des activités telles que se doucher, utiliser un sèche-linge, cuisiner, fumer et même respirer génèrent de l’air humide et pollué. Un air chargé d’eau est beaucoup plus difficile à chauffer qu’un air sec. Aérer quotidiennement votre habitation permet de remplacer l’air humide par de l’air sec, plus sain et riche en oxygène.    

2. Fermez rideaux et tentures et baissez les volets

Lorsque le soleil décline pour faire place à l’obscurité, nous vous conseillons de fermer les tentures et de baisser les volets. Vous y gagnerez en convivialité, tout en économisant jusqu’à 5 % d’énergie. Qu’elles soient ou non à double vitrage, les fenêtres laissent passer le froid, ce qui vous oblige à augmenter le chauffage pour maintenir la pièce à la température désirée. Veillez à ce que les tentures n’empiètent pas sur les radiateurs, ce qui générerait une perte de chaleur.

3. Vous n’êtes pas chez vous ? Maintenez la température à 15 degrés maximum

Si vous vous absentez pour un temps plus ou moins long et que vous chauffez votre habitation plus que nécessaire, vous augmentez inutilement votre consommation et vos émissions de CO2. Réglez la température sur 15 degrés (un thermostat intelligent le fera même automatiquement). Cette température est suffisante pour éviter le gel de vos canalisations, ainsi que les problèmes d’humidité.
Cependant, si votre absence ne dépasse pas trois heures, ne laissez pas votre maison se refroidir complètement car la remise en marche de la chaudière consomme également pas mal d’énergie.

Lisez également notre article : 5 conseils destinés à réduire votre consommation de gaz sans empiéter sur votre confort

Conseils de chauffage que vous ne connaissiez pas auparavant

4. Préparez des plats allant au four

Ce conseil peut paraître étrange, mais il est extrêmement efficace. Outre qu’ils sont particulièrement de saison, les plats au four sont délicieux et permettent de chauffer la maison. Une fois le plat terminé, laissez la porte du four ouverte et profitez d’une agréable chaleur. 

5. Du radiateur au mur : comment éviter les déperditions de chaleur

Un radiateur diffuse de la chaleur dans toutes les directions et chauffe donc le mur situé derrière l’appareil. C’est absurde car la chaleur s’échappe au travers du mur alors que vous pourriez utilement en profiter ailleurs. En plaçant un film réfléchissant derrière le radiateur, vous récupérerez la chaleur pour chauffer la pièce et éviterez d’inutiles déperditions. Ce geste simple comme bonjour vous permettra de réaliser de substantielles économies d’énergie.

6. Isolez vos tuyauteries

Peut-être l’ignorez-vous mais, en hiver, vos tuyauteries subissent énormément de perte de chaleur. Heureusement, la solution saute aux yeux. Dans un magasin de bricolage, procurez-vous des rouleaux d’isolation. En partant de votre chaudière, emballez convenablement vos tuyaux. Une intervention simple et efficace à la fois !

7. Last but not least : mettez des vêtements chauds, même à l’intérieur

Ce conseil peut sembler fastidieux pour certains, il n’en est pas moins judicieux. Tout est une question d’habitude. À quoi bon se pavaner en T-shirt dans une pièce surchauffée à 22 degrés alors qu’il suffirait de diminuer le thermostat et d’enfiler un bon gros pull ou un pyjama en pilou ? Un plaid chaud et confortable vous aidera à profiter pleinement des charmes de l’automne. En diminuant votre thermostat d’un à deux degrés, vous économiserez jusqu’à 7 % d’énergie par an. La nature et votre portemonnaie vous en seront éternellement reconnaissants.

Également intéressant pour vous