11 conseils pour économiser du chauffage et de l’éclairage en hiver

Les pics de consommation énergétique se produisent en hiver. Rien d’étonnant à cela ! En raison de la rigueur des conditions atmosphériques (froid, vent, manque de luminosité, etc…), nous sommes enclins à créer une atmosphère conviviale dans notre foyer.

Et cela est parfaitement possible sans pour autant gaspiller de l’énergie. Quelques petits ajustements suffisent pour réduire sensiblement votre facture énergétique. Voici quelques idées utiles destinées à économiser de l’énergie pendant les mois les plus froids de l’année.

Lisez aussi notre article : Préparez votre maison pour l’hiver en trois étapes

Conseils destinés à économiser du chauffage

En hiver, le chauffage constitue le poste énergivore par excellence. Il représente à lui seul plus de 60 % du budget consacré aux dépenses énergétiques. Moins ou mieux chauffer est donc la première étape d’une utilisation rationnelle de l’énergie. Une installation de chauffage économique et efficace, quelques changements de comportement et un brin de bon sens vous permettront de faire de substantielles économies.

  • Diminuez le thermostat : en diminuant votre thermostat d’un degré pendant la journée, vous économiserez 5 % sur votre facture de chauffage. Une heure avant d’aller vous coucher, réglez le thermostat en mode nuit. La température restera agréable et vous économiserez une heure de consommation. Vous avez néanmoins une impression de froid ? Installez-vous confortablement dans votre fauteuil avec une couverture bien chaude.
  • Isolez les tuyaux : procurez-vous des rouleaux d’isolation dans un magasin de bricolage et «emballez » les tuyaux de votre installation de chauffage central. Vous éviterez ainsi les déperditions de chaleur au niveau des tuyauteries d’eau chaude.
  • Placez des joints isolants : une grande partie de la chaleur présente dans une maison s’échappe par les fissures et les interstices. Placer des joints isolants permet d’éviter ces déperditions de chaleur. L’investissement est peu important et se récupère rapidement.
  • Chauffez chaque pièce différemment : vous utilisez forcément certaines pièces moins que d’autres. Coupez-y le chauffage et maintenez la porte fermée. Vous pouvez également équiper vos radiateurs de vannes thermostatiques, ce qui vous permettra de régler la température de chaque pièce.
  • Posez un film réfléchissant pour radiateur : derrière le radiateur, une quantité importante de chaleur se perd au travers du mur extérieur. En plaçant un film réfléchissant derrière le radiateur, vous pouvez réduire de manière significative ces déperditions calorifiques.
  • Une bonne isolation : une isolation efficace du toit, des murs et des fenêtres permet de réduire pratiquement de moitié les frais de chauffage.
  • Une installation de chauffage performante : remplacer après quinze ans votre ancienne chaudière par une chaudière à condensation permet d’économiser 25 % d‘énergie. Choisissez une chaudière ou une pompe à chaleur adaptée aux besoins de votre habitation, ainsi qu’à vos habitudes. Outre qu’elle est plus chère à l’achat, une installation trop puissante consomme davantage d’énergie.

Conseils destinés à économiser l‘éclairage

En hiver, le soir tombe de plus en plus tôt et nous avons tendance à allumer davantage la lumière. En Belgique, un ménage moyen consomme chaque année quelque 530 kWh d’éclairage, ce qui correspond à environ 15 % de sa consommation totale d’électricité. À condition de ne pas nuire à l’atmosphère ni à la convivialité, les économies sont par conséquent les bienvenues.

  • Seulement si nécessaire : éteignez la lumière lorsque vous quittez une pièce, que vous sortez de la maison ou que vous allez vous coucher.
  • Installez des détecteurs de présence : avec un détecteur de présence, la lumière s’éteint automatiquement dès que la personne quitte la pièce. Grâce à ce système, les lampes ne brûlent donc jamais inutilement.
  • Utilisez des variateurs d’intensité (dimmers) : une lampe dimmable consomme moins d’énergie qu’une ampoule dont l’intensité ne varie pas. Plutôt que d’utiliser le variateur en permanence, mieux vaut diminuer le wattage de l’ampoule.
  • Utilisez des ampoules à économie d’énergie : aujourd’hui, les ampoules sont dotées d’une étiquette énergie indiquant leur niveau d’efficacité énergétique et leur consommation. Optez de préférence pour des ampoules appartenant à la classe énergétique A. Font partie des ampoules économes en énergie les ampoules basse consommation, les LEDS et les ampoules fluorescentes.

BewarenBewaren

Également intéressant pour vous